Accusé de pédophilie sur sa fille de 13 ans

Publié le 04/09/2023 Vu 771 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

04/09/2023 18:02

Après un divorce amiable avec garde partagée, l'ex-femme de mon neveu est venue chercher ses filles au domicile de celui-ci. Au prétexte qu'il s'occupait mal de ses filles quand elles étaient avec lui. Depuis le mois de juin il n'a plus aucuns contacts avec ses filles. ce matin il est allé à la porte de l'école pour espérer voir ses filles. Son ex-femme lui a dit "Pédophile fous le camp". Elle était accompagnée de son nouveau compagnon, de leur bébé nouveau-né et de la nourrice des enfants. Mon neveu était effondré. Il a appelé la nourrice qui lui a dit qu'il y avait eu des examens qui confirmaient la possibilité d'attouchements et qu'il lui était interdit d'approcher de ses enfants. Cependant il n'a reçu aucun courrier l'informant de cette décision ni de convocation pour un interrogatoire. Par ailleurs son ex femme a écrit à la CAF en son nom pour les informer du renoncement de mon neveu à la garde partagée. Elle refuse de lui restituer des papiers personnels (fiches de paie, résultats médicaux et jugement de divorce). Ce qui le bloque.

Il me semble qu'il devrait saisir le JAF mais il faudrait qu'il contacte un avocat pénaliste je pense.

Il est anéanti par ces événements. Je voudrais l'aider mais sans commettre d'erreur.

Pourriez-vous nous éclairer sur ce problème. Je pense que ça devient urgent.

Merci d'avance. Cordialement

04/09/2023 19:23

Bonjour,


Elle refuse de lui restituer des papiers personnels (fiches de paie, résultats médicaux et jugement de divorce). Ce qui le bloque.


votre neveu pourrait commencer par porter plainte au pénal pour vol :

https://www.village-justice.com/articles/entre-epoux-principe-exceptions,13328.html

Pour les aspects civils, le JAF est une bonne piste effectivement.
__________________________
De la discussion jaillit la lumière.

04/09/2023 19:30

bonjour

si un jugement de divorce a été prononcé, pourquoi n'a t il pas récpéré ses effets personnels avant ce jugement ?

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit pénal

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit pénal

1434 avis

249 € Consulter