Harcelée par des collègues

Publié le 29/06/2016 Vu 1381 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

22/06/2016 01:23

Bonjour,

je subis le harcèlement moral par des collègues de travail qui par jalousie se font un malin plaisir de me salir en répétant à qui veut l'entendre une confidence sur une phobie que j'ai pu leur confier, me dégrader auprès de toutes les saisonnières, de saboter mon travail, etc. et de me diffamer en détournant un sms que j'ai envoyé du temps où je m'entendais bien avec l'une d'elle pour dire que je voulais "couper la tête" faire virer l'autre collègue ce que j'ai pu démontré étant parfaitement aux car j'ai été convoquée par ma hiérarchie à ce sujet et heureusement car je n'aurai jamais su qu'elles me diffamaient.

Donc j'ai demandé un rv auprès de ma hiérarchie pour solutionner ce pb de harcèlement les 2 protagonistes étaient folles, elles m'ont insultée l'une a pris son téléphone pour chercher le nom de ma phobie et en rigoler, m'a traité de menteuse, l'autre s'est avancée vers moi en faisant mine de vouloir me rentrer dedans en vociférant qu'elle ferait tout pour que l'on m'isole, etc. que de réjouissance, moi je suis restée de marbre. Après ma chef a retenu la plus jeune pour la recadrer face à son attitude agressive envers moi.

Depuis, elles ont monté les autres collègues contre moi, je suis isolée. Pour éviter d'en emplâtrer une ou de porter plainte, j'ai demandé dans mon évaluation professionnelle qu'on me change de bureau au nom du bien être au travail. Ma chef attend la réponse de la drh qui ne veut pas se mettre à dos l'équipe et rejette la responsabilité de la prise de décision sur ma chef. Elle a également mentionné sur l'évaluation de l'une d'elle son comportement à mon égard. Bref je leur ai laissé un délai raisonnable pour me rendre réponse, ce matin la drh m'a verbalement dit qu'elle n'en ferait rien, alors que par sms elle m'a dit qu'elle resterait pro et que si elle doit agir pour ma place elle le fera ! que de contradictions, en tant que drh elle n'assume pas, sait ce qu'il se passe, et me laisse dans le panier de crabes. J'ai laissé entendre que j'avais enregistré l'entretien houleux et qu'il était recevable au pénal.

que pensez-vous de cette situation, puis-je déposer plainte contre x auprès du procureur de la République, malheureusement l'enregistrement est de mauvaise qualité, mais les évaluations sont un début de preuve ainsi que mes mails de demande de rv auprès de la hiérarchie, demande de décision de la drh, et entretien formel qui s'est déroulé dans le bureau de ma chef ? Merci pour votre réponse, je n'en peux plus Dernière modification : 22/06/2016

23/06/2016 17:55

Bonjour.
Je crois que les tensions avec vos collègues ne relèvent pas du harcèlement moral ou sexuel prévu par la Loi.
Cela ressemble à de mauvaises relations de travail, sans privation de droits, qui nuisent à votre état. Si votre DRH ne recadre pas le personnel, si aucun délégué syndical n'est sensibilisé à votre problème, n'attendez pas trop longtemps pour un suivi médical protecteur.
Êtes-vous dans une administration?

29/06/2016 00:38

Bonsoir,
oui je fais partie d'une administration
merci pour votre retour. Quelle est la différence entre harcelement moral et mauvaise entente ? elle m'a quand même menacer en faisant mine de me rentrer dedans, m'a vociféré qu'elle m'isolerait des collègue que personne ne me parle.

Je vais faire un rapport circonstancié des évènements à la DRH avec copie au directeur général des services afin qu'ils puissent me sortir des griffes des ces harceleuses.

Merci pour votre retour.

29/06/2016 07:03

Bonjour,
Le harcèlement moral est constitué d'agissements répétés ayant pour effet ou objet une dégradation des conditions de travail pouvant porter atteinte aux droits, à la dignité, à la santé ou à l'avenir professionnel d'autrui.
En règle générale, il est commis par des supérieurs hiérarchiques ayant une autorité sur la victime.
Les disputes entre collègues ont des origines plus personnelles que professionnelles, puisque vous avez eu le tort de donner des informations sur votre vie privée.
Dans votre situation, je crois que vous devez acter tout élément en votre faveur pour au moins calmer la situation.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis