Saisie de bateaux et voiture dans le cadre d'une affaire de trafic de stupéfiants

Publié le 28/02/2023 Vu 1418 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

28/02/2023 15:14

Bonjour

Mon frère s'est vu placé sous contrôle judiciaire car suspecté dans le cadre d'une affaire de trafic de stupéfiants détourné en affaire de trafic d'espece animal protégé (lambis).

Son bateaux à été saisis lors d'une descente de police, les agents de L'OFAST n'ayant trouvé aucune trace de stupéfiants sur les lieux, mais ayant trouvé du lambis sur le bateau, en raison de la fermeture de la période de pêche autorisé sur cette espèce animal depuis quelques jours, ont décidé de mettre en GAV mon frère et de mettre sous scellé son bateaux et sa voiture. Au moment de la descente la voiture type pick-up était sur le côté de la rue, vide. Mais étant donné le nombre important de kg de lambis retrouvé sur le bateaux les véhicules de police sur les lieux n'étant pas suffisant pour transporter le lambis, l'officier en charge de l'enquête à décider de charger le pick-up avec une partie du lambis et à consigné dans le rapport que le véhicule était destiné à acheminer la marchandise.

Il s'avère que le véhicule est à mon nom. L'affaire se déroule en Guadeloupe mais moi je suis sur la métropole. Mon frère est l'utilisateur du véhicule car nous avons monté une SAS ayant pour activité la pêche et les autres services de transport pouvant être rendus en mer et sur terre en rapport avec la mer.

Le pick-up sert donc la tournée sur terre pour la livraison de poissons et autres produits de la mer sur terre au clients.

L'avocate de mon frère a fait la demande de restitution de la voiture, le juge d'instruction a refusé. Mais lors de la demande, elle n'a pas précisé toute ses informations précédemment cités.

Elle me dit de faire la demande par moi même.

Seulement je n'ai aucune idée de la forme que doit avoir ce courrier.

Pourriez-vous m'aider s'il vous plaît. De plus cette affaire est j'en suis sûr remplie de vices de formes et de procédures.

Ex: mon frère a été retenu en GAV pendant 4jours, et demandait qu'on appel son avocat, il s'est vu attribué une avocate comis d'office le 4e jour en urgence pour qu'il soit juste assisté devant le juge. Mais ce n'est pas l'avocat qu'il a réclamé durant les jours précédents. Les officiers de police n'ont pas appelé l'avocat demandé. Et l'ont interrogé sans assistance.

Deuxième l'enquête mené sur mon frère était ouverte pour trafic de stupéfiants, mais la trouvaille sur les lieux qui avait dépêché des agents de L'OFAST,n'étant pas satisfaisante pour incriminé mon frère et le mettre en prison, ils s'en sont servis comme moyen de pression pour le faire parler. Une perquisition qui n'a rien donné à également été mené duat les jours de GAV, sans assistance de son avocat biensûr.

Les 2 motifs de chefs d'accusations apparaissent sur le document de refus de restitution de la voiture, mais mentionnent des période de surveillances différentes et pas cohérente par rapport à la voiture, dite mise sous tracker GPS et sonore. La voiture accidenté en janvier2022 est resté au garage jusqu'en novembre 2022. Pourtant l'enquête mentionne un soit disant trafic de mars 2021 à juillet 2021 pour les stupéfiants. Et de mars 2021 à novembre 2022 pour le lambis.

Le véhicule aurait soit disant été utilisé alors qu'il était immobilisé dans un garage.

Merci de m'apporter quelques conseils pour que nous puissions reprendre le cours de nos vie, svp. Dernière modification : 28/02/2023 - par Kayli

Superviseur

28/02/2023 15:33

Bonjour,

Prenez un avocat de votre côté, qui se mettra en rapport avec celui de Guadeloupe.
__________________________
Merci de vous exprimer avec simplicité, sans culpabiliser l'auteur du sujet et sans alimenter des joutes verbales. Ce forum n'est pas un concours de réponses.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit pénal

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit pénal

1434 avis

249 € Consulter