Prcocédure cellule de dégrisement et comportement honteux des pol

Publié le Vu 794 fois 0 Par emm
16/09/2014 09:47

Mon amie a été sortie manu militari par la sécurité du stade de France et mise en cellule de dégrisement.

Il semblerait qu'elle ait été par la suite conduite à l'hopital où le médecin ne lui a pas adressé la parole.

Une fois arrivée au commissariat centrale, elle a été mise en geôle de dégrisement.

J'ai appelé à plusieurs reprises plusieurs commissariats pour savoir où elle était, mais personne ne pouvait me donner l'information.

Mais pire encore lorsque j'ai appelé le commissariat central, le chef de poste m'a répondu "elle est morte, on l'a enterrée là, on est en train de poser sa pierre tombale", suivi de plusieurs rires et un raccrochage au nez. J'ai rappelé puis mon ami aussi qui eu également le droit à des rires moqueurs, des blagues vaseuses et un raccrochage.

Vers 9h00 du matin j'ai réussi à parler à l'officier de permanence qui commençait sa journée. Il a fait sortir mon amie en s'excusant et en disant qu'elle aurait du sortir bien avant et m'a conseillé d'ecrire au commissaire pour relater les faits.

Tout d'abord, quelle est la procédure à suivre lors d'une mise en cellule de dégrisement pour ivresse sur la voie publique ?

Ensuite, st-ce normal qu'elle n'ai eu qu'un seul test d'alcoolémie ce matin à 6h30 ?

Enfin, qui dois-je saisir pour dénoncer le comportement inadmissibles du chef de poste du commissariat centrale ? L'igpn ? Le commissaire ?

Bien cordialement

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

3 avis

Me. Mainguy

Droit pénal

0 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.