Prescription de plainte pour violences conjuguales

Publié le 06/12/2010 Vu 1853 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

30/11/2010 21:33

Bonjour,

Mon ex-compagne, séparés définitivement depuis 10 ans, mère de ma fille, me menace en me rappelant qu'une plainte pour violences conjuguales et autres menaces contre moi est classée provisoirement.

Pouvez-vous m'indiquer au bout de combien de temps il peut y avoir prescription ? Dans quel cas peut-elle être ressortie ?
A l'heure d'aujourd'hui, elle m'accuse dans son dernier courrier de la menacer, de quoi ? je n'en sais rien. Lui dire qu'on va repasser devant le JAF car il n'y a plus de discussion possible avec elle à propos de ma fille ? Est-ce une menace ? Elle cherche toujours la petite bête.

Merci de bien vouloir m'informer si vous avez une réponse.
Je ne sais plus quoi faire, dois-je encore lui répondre par courrier en LRAR?

30/11/2010 21:50

Est-ce une menace ? Elle cherche toujours la petite bête.



Vous osez dire qu'elle cherche toujours la petite bête alors que vous avez oser la battre !!!
C'est lamentable.

Je sais que je n'ai pas à juger, mais là, je ne peux pas m'en empêcher.
__________________________
"Le bonheur est un mot abstrait, composé de quelques idées
de plaisir..."

Voltaire

06/12/2010 08:29

Bonjour,
Eh oui, il y en a encore qui pensent que battre sa femme est autorisé ou anodin et que la séparation efface tout.....
Bientôt, c'est l'homme qui sera la victime de harcélement !

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.