hypothèque judiciaire sur maison or prêt avec caution externe

Publié le 27/10/2019 Vu 654 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

27/10/2019 15:59

Bonjour,

Je suis engagée avec mon mari en tant que caution sur le prêt immobilier de mon frère contracté en 2009 avec un taux de 5.8% (suite à son divorce). Pendant 4 ans, il a honoré ses traites mais à partir de 2015 nous avons dû réglé. Nous en sommes à un montant de 11300€.J'ai essayé à maintes reprises de lui faire vendre son bien mais en vain. Fin 2018, il a été attaqué en procés par un ami à lui et il a été condamné à 109000€ de dommages.Bien sûr, il n'a pas d'argent !!! Il ne travaille plus, il est en dépression (donc l'assurance du prêt ne fonctionne pas) il sort actuellement de psychiatrie et à intégrer un hôpital de cure de désintoxication pour 5 semaines. Je n'ai appris tout ceci que cet été suite à des non paiements de sa part et mon insistance en appels. Le problème s'est que c'est auprès d'un huissier de justice qu'il doit directement cet argent et que celui ci à procéder à l'inventaire de ses biens (hypothèque de sa maison). Il doit encore 109000€ auprés de l'organisme de prêt (dont je suis cautionnaire et dont il ne paye pas) avec un taux élevé et jusqu'en 2044 et il en doit tout autant pénalement (auprès de l'huissier qui a mis aussi une hypothèque sur la maison) sachant que son bien a été évalué il y a 3 ans par une agence immobilière à un montant maximum de 130000€. Donc quoi qu'il en soit la somme des dettes et bien plus élevée que la valeur du bien.

Donc, mes questions : quelle solution s'offre à moi pour me dégager de la caution ? est-ce que l'on peut mettre le bien à la vente (car maintenant mon frère serait plutôt favorable) ? et si oui, l'organisme de crédit sera t'il prioritaire (crédit soldé et moi dégagé de la caution) ? est-ce que l'huissier ne va pas s'interposer à la vente? comment faire les démarches dans le bon ordre ?



Merci de me répondre rapidement car je n'en dors plus et ne sais plus quoi faire ...

Cordialement

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.