suspicion de prise illéagle d'intérêt

Publié le Vu 1056 fois 0 Par concour4
07/05/2009 11:36

Bonjour,
Le lycée professionnel où mon fils est scolarisé fabrique des objets vendus selon un prix décidé par le conseil d'administration dont je suis membre.
Le proviseur a récemment fait voter une nouvelle délibération ayant pour effet des moindres prix (donc perte de recettes) sans autre motif (non avoué bien évidemment) d'être lui-même demandeur et acheteur de ces objets confectionnés.
Peut-on en déduire une prise illégale d'intérêt de sa part ?

Par ailleurs, le proviseur bénéficie d'un logement de fonction qu'il n'occupe pas personnellement mais qu'il met à disposition gratuite de son fils.
Son fils a dégradé le logement dont il a fallu refaire notamment toute l'électricité.
Les travaux ont été confiés par le proviseur à l'agent d'entretien du bahut, et réalisés aux frais de l'établissement ?
Peut-on en déduire là aussi une prise illégale d'intérêt de sa part ?

Bien évidemment, le conseil d'administration n'a pas été saisi ni même été informé officellement .

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

3 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.