Comment peut-on qualifier juridiquement cet acte ?

Publié le Vu 66 fois 0 Par
13/02/2020 19:01

Bonsoir à tous ! Sept mois après que mon fils ai vendu sa voiture en "l'état", l'acheteur lui réclame une facture de 240 €. Il était déjà venu la veille donner un coup de poing à mon fils et nous nous étions enfermés à clé. Puis, il est revenu à mon domicile le lendemain vandaliser les carreaux de ma porte-fenêtre ainsi que la porte de garage parce qu'il avait sonné et que je ne lui avais pas répondu. Avant de partir, il nous a insulté et menacé. J'ai appelé la police leur demandant de venir, ils m'ont dit de rester enfermé à la maison ce que l'on a fait, nous sommes restés 3 heures dans le noir mais nous n'avons pas vu la police et ils ne sont pas venus constater les dégâts. Je suis handicapée de surcroît phobique et cela m'a traumatisé durant 4 mois. Je n'ai pas pu aller porter plainte car, il habite juste à côté du commissariat et j'avais peur de tomber sur lui.

En novembre 2019 alors que mon fils allait faire son plein d'essence dans une station, il s'est retrouvé face à cette personne. Il lui a dit : " ça tombe bien, je t'attendais !" Il l'a dépouillé de sa moto une 650, de sa clé et de sa carte grise. Il a appelé un copain à lui qui a pris la moto et il est parti avec. M. X a fait monté mon fils dans sa voiture pour l'emmener chez lui pour qu'il lui écrive une reconnaissance de dette de 1600,00 € ce qui est bien loin du montant de la facture en mentionnant qu'il n'avait pas écrit sous la contrainte. Mon fils a du resté 1 h 30 chez lui sans avoir le droit de partir. Il lui a quand même dit que s'il portait plainte, il lui brûlerait la moto. Ensuite, il l'a emmené au commissariat de police pour faire valoir la reconnaissance de dette. Il leur a dit avoir pris la moto de mon fils en gage en contrepartie de cette dette. Ils lui ont dit ne pas être habilités pour ces choses-là et c'est tout. Mon fils n'a rien dit au commissariat ayant peur de représailles. Il n'a pas non plus averti son assurance dans les 24 heures prévues. De la façon dont on lui a volé sa moto est-ce que l'on peut dire que c'est une infraction en bande organisée ? Pouvez-vous, s'il vous plaît me dire ce qu'il faut que l'on fasse ? Et sur quels textes juridiques, je peux m'appuyer ? Je vous remercie pour tout l'aide que vous pourrez m'apporter.

Bonne soirée à tous.

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

3 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.