HELP ! je ne sais plus quoi faire

Publié le 07/01/2011 Vu 2225 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

05/01/2011 10:36

En Juillet 2008 j'ai prêté 10000€ à une relation amicale, qui a signé une reconnaissance de dettes pour la somme de 8000€, dette devant être remboursée au plus tard le 31 Décembre 2008.
Cette personne a prétexté pendant un certain temps mille et une raisons pour ne pas payer. En 2009, j'ai demandé l'intervention d'un médiateur mais après le premier entretien la personne qui me doit cet argent n'a plus donné suite. J'ai donc pris un avocat et porté plainte auprès du tribunal de grande instance de Draguignan. La personne n'est jamais venue, ne s'est jamais fait représentée par un avocat et n'a jamais répondu à aucun courrier.
Le tribunal de grande instance a condamné la personne en question à me payer une partie de la somme (celle avec reconnaissance de dette ) et 1000€ de dommages et intérêts.
Pour ce faire j'ai réglé l'avocat soit 1500€
Afin de faire appliquer le jugement, l'avocate a mandaté un huissier de justice sans me demander mon avis soit 300€.
Jugement rendu fin Avril, huissier mandaté début mai et là silence radio...
Mon dossier a été enterré, j'ai du me fâcher plusieurs fois durant l'été pour avoir de vagues réponses orales de l'étude de l'huissier me disant qu'ils n'avaient pas eu le temps...
En septembre après un nombre incroyables de coups de fils et courriels, une intervention minime de l'avocate, l'huissier a saisi le compte bancaire de l'auteur des dettes qui insolvable...
Je n'ai aucun document, aucun compte rendu de l'huissier, rien... je dois le croire sur parole est ce bien normal ?
Puis à mon insistance (c'est ce que je souhaitais depuis le début )l'huissier a fait une saisie-vente à domicile, l'auteur des dettes n'était pas là.
A ce jour :
1- l'huissier ne m'a donné aucun compte-rendu écrit de son action
2- l'avocate me dit qu'elle en a fini
3- L'huissier sans me dire "le comment et le contenu" de la saisie vente me réclame à nouveau une provision de 500€
Ma question est comment puis je faire évoluer cette situation? et trouver une issue ? La personne qui me doit de l'argent à une "petite "notoriété, journaliste et écrivain; on peut réellement le qualifier d'escroc(d'autres personnes semblent avoir été aussi escroquées)
Merci d'avance dans l'espoir d'informations utiles. Dernière modification : 06/01/2011

07/01/2011 13:36

Bonjour,
Je vous conseille, vu les délais pendant lesquels la relation amicale a pû organiser son insolvabilité, de contacter :
Le Président départemental de la chambre des huissiers dont dépend votre "fameux" huissier et de relater ces faits..
Bon courage.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.