Victime d'un complot et harcèlement collectif

Publié le 03/03/2016 Vu 2083 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

03/03/2016 20:33

Bonjour à tous et à toutes.

Voilà l'année dernière j'ai vécu l'enfer dans une entreprise pendant mes 6 mois j'étais en CUI-CIE.

J'aimerai savoir si un patron en redressement judiciaire à le droit de prendre des salariés sur ce types de contrat ?

J'ai aussi un autre problème cet entreprise mon ancien patron car j'y travail plus et une de ses salariés m'ont joués un vilain tour c'est qu'ils m'ont signalés sous-prétexte que je les harcèle en tournant autour de l'entreprise sauf que ces faux je fais que d'y passé pas loin alors que c'est une route publique.

Maintenant pour la 2ème fois la gendarmerie m'a appelé en privé pour me dire qu'il y avait une procédure contre moi car la salarié avait porté plainte contre moi en prétextant que je la suis dès le matin quand elle va au travail et que le soir j'attend qu'elle sorte du travail pour la suivre jusqu'à chez elle et que je l'aurai suivi jusqu'à chez sa nourrice.

Donc que puis-je faire pour arrêter tous sa je me suis rendu à la gendarmerie pour leur expliqué l'enfer que j'ai vécu avec eux tous ils ont rien voulu savoir car vu qu'elle est venu me signalé en pleurant sa a marché sa bêtise moi tout se que je disais pour les gendarmes c'était n'importe quoi.

Et je leur ai dis que c'était bizarre quand je travaillais je passais devant chez elle pourquoi ne m'a t-elle pas signalé alors ?

J'ai dis au gendarme que maintenant j'allais les appelés tout les matins pour savoir si j'ai la permission de sortir de chez moi ?

Je lui ai demandé si un patron qui veut pas qu'on l'appel en privé car sinon il peut pas nous localisé si c'est du pénal ou en parlé à l'inspection du travail il me dit ne pas savoir.

Je lui ai di que la salarié et d'autres de ses collègues passaient souvent vers l'entreprise sans raison alors qu'elle étaient en congés de maternités et que son collègue est en arrêt de maladi et qu'il est censé de pas conduire avec le problème qu'il a.

Je lui ai dis que dans l'entreprise quand elle est revenu elle a fait que de me surveillé et qu'eux tous m'ont harcelé, ils ont rien voulu savoir car pour eux c'est bizarre qu'elle est venu en pleurant.

Donc que dois-je faire S.V.P car sa ménerve tellement j'ai envie d'aller retrouver les 2 gendarmes et leur mettre des baffes car le 2ème gendarme était sois-disant pas au courant que j'étais venu la 1ère fois et que moi aussi j'avais signalé des choses et que lui n'a rien pris en compte aussi, et savoir se que je dois faire car j'ai presque envie de faire justice moi même je vous en suppli y a t-il quelqu'un pour me conseiller ?

Merci d'avance.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.