Arnaque auto-école, comment réagir ?

Publié le 14/09/2020 Vu 30221 fois 27 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

09/10/2014 12:12

Bonjour,

il y a peu j'ai dû changé d'auto école, avant j'étais à l'auto école Bocreno de Forbach (57). En gros, après 55 heures de conduite, sans avoir était au bout de ma formation, ils m'ont quand même envoyé au permis, et bien évidemment j'ai échoué. J'ai eu 5 moniteurs différents, chacun ayant leur propre façon de conduire et leur propres habitudes. Rien que pour la question des giratoire, 3 d'entre eux m'ont fourni méthodes différentes. Tout était prétexte pour me faire avancer le plus lentement possible, la moindre erreur suffisait à justifier que je ne passe pas à l'étape suivante.
Comme ils ont peu de passages permis, ils ont totalement bâclé l'étape 3 et 4 de ma formation en passant outre certains points jugés par eux comme étant peu importants (comme par exemple les rangements batailles) et surtout, ils m'ont fait rouler 3 heures d'affilées, ce qui est légalement interdit. La loi stipule en effet qu'une séance ne peut durer que 2h maximum et qu'entre 2 séances, il faut un minimum de deux fois le temps de conduite de la première séance. Et encore, 5 jour avant le passage au permis, ils avaient initialement prévu une séance de 4h la matin (8h-12h), par chance, ils ont réduit cette séance d'une heure, sans quoi je me serais retrouvée sur les rotules ce jour là.
Et de plus, en voulant récupérer mon contrat pour changer d'auto école, je me suis rendue compte que pour la première fois, je n'avais pas pris le temps de lire le contrat avant de le signer, la seule fois où je ne lis pas un contrat, je me fais arnaquer, comme quoi...
Dans ce contrat, il y a ce qu'on appelle des clauses abusives, qu'une auto école facture des frais administratifs quand elle reprend un dossier c'est normal, car il y a des démarches derrière, au près de différents organismes, comme la préfecture, en revanche rien ne justifie des frais pour la restitution d'un dossier quand il suffit juste de le sortir d'un tiroir et le rendre en main propre à l'élève. D'ailleurs, après avoir haussé le ton avec le directeur, celui-ci m'a remit mon dossier sans me donner de facture, ce qui prouve qu'il savait très bien qu'il était en tord.
Une autre clause abusive; le fait de forcer l'élève à prendre 5 heures de conduite après un échec à l'examen, sans même avoir de nouvelle date et sachant qu'il faudra le faire conduire encore juste avant un nouveau passage au permis. Quand une auto école envoie un élève à l'examen, c'est qu'il censé être prêt, le forcer à prendre de heures, c'est considérer qu'au final il n'était pas prêt.

"6° - Considérant qu'une clause qui prévoit la facturation à l'élève de frais administratifs de restitution de son dossier sans préciser la prestation effectuée par l'établissement d'enseignement à ce titre est de nature à créer une rémunération sans contrepartie ;

7° - Considérant que certains contrats fixent un nombre d'heures de formation pour un prix global forfaitaire et obligent l'élève à accepter par avance un supplément éventuel de formation et son prix ; que ces stipulations, qui confèrent à l'établissement d'enseignement la faculté d'imposer une prestation supplémentaire et de fixer unilatéralement le prix, créent un déséquilibre significatif au détriment de l'élève ;" commission des clauses abusives.

Et je ne parle pas des 20 minutes de conduites qu'ils m'ont facturé alors que je ne les ais jamais rouler, ni le fait qu'en résiliant mon contrat, mon second passage permis que j'ai payé dans la formule que j'ai pris doit m'être rembourser.

Aujourd'hui, je suis dans un autre auto école, et celle-ci vient de récupérer un autre élève de Bocreno, ce dernier en ait à 4 échecs au permis pour 75 heures de conduite, à croire que Bocreno cherche à établir de nouveau record.

Il est clair que je vais saisir le juge de proximité et ne pas laisser passer ça, j'y ai laissé plus de 2600 euros.

24/08/2015 14:04

Bonjour à tous. Pour faire respecter vos droits vous pouvez invoquer l'article L.122-1 du Code de la consommation qui dit : "Il est interdit de refuser à un consommateur la vente d'un produit ou la prestation d'un service, sauf motif légitime". Le refus de vente sans motif légitime est sanctionné par une peine d'amende de 1500 € (contravention de 5e classe) tel que prévu à l'article R.121-13 du Code pénal. Si l'auto-école ne veut pas entendre, portez plainte. Il y en a assez de ce lobby des auto-écoles. En espérant, que cette réponse apportera des solutions à vos problèmes.

14/09/2020 12:24

salut!!!
Je ne sais pas si je suis sur le bon forum,
mais Si vous cherchez à obtenir un vrai permis conduire Français ou Belge enregistré en ligne
payable après la sortie du document vérifiable à votre préfecture locale
tout en vous protégeant du CORONA VIRUS en restant chez vous!
Contact WhatsApp uniquement: (+33) 0756883319
Email : bernardinifabien01@gmail . com

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. CONSOLIN

Droit routier

0 avis

Me. Sarrailhé

Droit routier

0 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.