Situation complexe d'un accident

Publié le 17/03/2018 Vu 781 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

14/03/2018 18:26

Bonjour, j'ai été victime d'un accident dans un rond-point lundi,
J’ai percuté par l'arrière une caravane qui était tractée par un camion.
Mais celui-ci reculait en pleins milieu du rond-point car il c'était trompé de sortie. La police témoin de l'accident (ils étaient derrière moi) c'est arrêté directement (les occupant de la caravane étaient très tendu). Mon véhicule est équipé d’une caméra (très utile dans ces moment-là)

Le conducteur du camion (qui n'était pas le sien) a assuré aux policiers que sa caravane avais été assuré par téléphone. Une fois le constat fait en présence de la police mon véhicule est reparti sur une dépanneuse car je ne pouvais plus rouler avec (pare-chocs décroché capot plié, phares cassés, radiateur cassé, etc…)
Le lendemain le conducteur du camion m’appel pour m’informer que sa caravane n’était pas assurer au moment de l’accident et qu’il venait de l’assurer et ma proposer de refaire un constat que j’ai refusé.
Après son appel j’ai été au commissariat de ma ville pour déposer les images et informer au agent de police que le véhicule que j’ai percuté n’était pas assuré au moment de l’accident.
Dans l’histoire… qui est en tort ?
Moi, du fait que je lui rentre dans le cul ?
Ou alors lui qui reculait dans un rond-point avec un véhicule non assuré ?
Depuis lundi cette question me tourne dans la tête car je n’ai pas envie de prendre du malus pour un inconscient qui se permet de faire tout et n’importe quoi !

14/03/2018 18:47

bonjour

Avez-vous rempli un constat amiable?

Si oui est-il précisé que le tiers reculait?

Ou la police a-t-elle fait un constat? (en précisant le recul)

votre caméra peut-elle prouver que le tiers reculait?

16/03/2018 20:13

Oui nous avons effectué un constat amiable en présence de la police, j’ai bien indiqué dans les observations le véhicule B reculais. Sur les images filmées par la caméra on voit très bien le véhicule reculer sur le rond-point. La police a fait un rapport d’intervention. Mon assureur doit prendre contact avec la police pour avoir la version de la police et les images de la caméra.
Pour le moment je me retrouve sans véhicule tant que l’assurance n’a pas décidé de qui est en tort dans l’histoire !
Tous les documents ont été remplis correctement mais vu que les gens du voyage sont de vrais magouilleurs je suis sûr à 200% qu’ils vont réussir à faire en sorte que je paye tout ou alors faire 50/50.
Une mains courante a été déposé au commissariat au vu des nombreux appels (15/20 par jours) venant de la part du propriétaire de la caravane qui veux absolument me voir et refaire le constat pour modifier la date dessus (maintenant qu’il est assuré). Mais je n’ai pas du tout l’intention de refaire un constat et mon assurance me le déconseille également.
Après le passage de l’expert mon véhicule est déclaré épave, toute la carrosserie avant est HS, et le moteur est descendu et a reculé de 7 cm… Mon véhicule n’a que 4 ans !!

17/03/2018 11:35

bonjour

j’ai bien indiqué dans les observations le véhicule B reculais.pourquoi ne pas avoir coché la case Reculer pour B?.Il faut savoir que les assureurs privilégient en premier les croix, le plan.

refaire le constat pour modifier la date dessus (maintenant qu’il est assuré). Mais je n’ai pas du tout l’intention de refaire un constat et mon assurance me le déconseille également. ce qui serait un faux, d'autant que la police est intervenue.

Pour le moment je me retrouve sans véhicule tant que l’assurance n’a pas décidé de qui est en tort dans l’histoire ! Etes-vous assurée en Dommages pour votre véhicule?

Si oui votre assureur doit vous indemniser franchise déduite?

Si non il va falloir saisir le FGAO.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. CONSOLIN

Droit routier

0 avis

Me. Sarrailhé

Droit routier

0 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.