quelle sanction pour recidive suite à test salivaire positif

Publié le 15/11/2019 Vu 515 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

15/11/2019 11:23

Bonjour



Je me permets de vous exposer le problème concernant mon fils.

Il s'est fait arrêté, par les gendarmes, il y a moins de deux ans



Contrôle salivaire positif, immobilisation du vehicule, six points (il ne lui restait que six points) en moins, et retrait du permis et annulation et obligation de repasser le code.



Jugement, amende et six mois de prison avec sursis.

Il a repasseé le code, recupéré sn permis, il ne fume plus de cannabis, mais bien un substitut vendu légalement.

Cependant, l'autre jour, recontrôle salivaire, encore positif. Immobilisation du vehicule Verification à STRASBOURG du thc, = à 1 ce qui veut dire, plus de permis, tribunal etc

Ilo a fini par me dire qu'il avait fumé en soiree 3 bouffées de cigarette (contenant du cannabis) mais s'est fait arrêté 4 jours après, avec un test salivaire positif



Quelqu'un pourrait il me dire ce qu'il risque vraiment en recidive ?

Aura t'il de la prison ferme (il travaille normalement) ou un bracelet electronique et à combien s'elvera l'amende.

Il n'a pas les moyens d'avoir un avocat



D'autre part, les gendarmes lorqu'ils lui ont enlevé son permis, l'autre jour, il y a environ un mois, ne lui ont pas encore fait passer une audience, au motif qu'ils n'avaient pas le temps.

Est ce légal tout çà où n'y a t'il pas de vice de forme ?

Merçi de me répondre

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. CONSOLIN

Droit routier

0 avis

Me. LAFAYE

Droit routier

4 avis