suspension de permis permis probatoire

Publié le 06/11/2019 Vu 354 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

04/11/2019 14:17

Bonjour,

Mon fils est en permis probatoire depuis mai 2019, il s'est fait arrêté sur une route départementale, à 132 km/h au lieu de 80 km/h. Les gendarmes n'ont pas lui faire de test de dépistage pour l'alcool car il n'vait pas d'étylotest dans leur voiture ? Est-ce normal ?

Il a reçu l'arrêté du préfet avec une suspension de 4 mois, il doit passer une visite médicale.

Risque t-il de perdre son permis de conduire ? Les gendarmes lui ont dit que non ? Que faut-il faire, y a t-il un recours possible ? Il travaille en intérimaire et à des horaires décalés une semaine de 5h à 13h et une autre de 13 h à 21 h ?

Merci pour votre réponse.

Cordialement,

05/11/2019 17:58

Bonjour,

j'ai trouvé ça sur le net


Dépassement de la vitesse supérieur à 50km/h

L’excès de vitesse supérieur à 50 km/h pour un jeune conducteur est sanctionné par une contravention de 5ème classe. Attention en cas de récidive, l’excès de vitesse constituera un délit. Pour ce grand excès de vitesse, le contrevenant sera sanctionné par une amende pouvant allant jusqu’à 1500 € et par le retrait de six points sur le permis de conduire. De plus, il risque une suspension du permis de conduire (3 ans maximum), la rétention immédiate du permis et l’immobilisation du véhicule. Il sera également contraint de faire un stage obligatoire de sensibilisation à la sécurité routière.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. CONSOLIN

Droit routier

0 avis

Me. LAFAYE

Droit routier

4 avis