Accident de travail (épaule droite)

Publié le Vu 345 fois 1 Par Leblanc vincent
21/10/2018 21:52

Bonjour,

Actuellement je suis en accident de travail depuis bientôt 1 an. Je suis cuisinier et ma blessure ce situe au niveau de mon épaule droite et je suis droitier.
La dernière fois que j'ai vu un médecin conseil de la CPAM, c'était pour une demande de rechute car une opération était prévue pour juin 2018. Il a validé ma rechute mais il m'a dit qu'il fallait pas que mon arrêt dure trop longtemps car je serais mis en consolidation avec sûrement un taux d'incapacité et que je reverrais un médecin conseil à ce moment là.

J'aimerai savoir comment est fixé ce taux d'incapacité ? si il est calculé sur 100 % de mes capacités de mon épaule droite à l'état antérieur à mon accident ou si c'est calculé sur mon handicap global qu'elle cause par rapport à tout mon corps ? je sais pas si c'est compréhensible.

En gros, est-ce qu'on va calculer mon taux d'incapacité de mon épaule droite seul en comparant par exemple avec mon épaule gauche les amplitudes que j'arrive à faire avec l'une mais pas avec l'autre ? ou le taux d'incapacité va être calculé sur le handicape qu'il cause sur mon état générale ?

J'ai également très souvent des douleurs épisodiques très très fortes, dans la journée qui me font parfois avoir la tête qui tourne tellement qu'elles sont intenses mais disparaissent assez vite en me laissant le bras mou comme si je m'étais électrocuté, et j'ai d'autre douleurs accompagnées de très forts engourdissements quand je dors, j'ai le bras totalement tétanisé ce qui me réveille et me donne des insomnies.
Je dors peux et très mal depuis mon accident du travail et encore plus depuis que je me suis fait opérer, je repousse l'heure d'aller au lit tellement que j'angoisse à l'idée que ça se reproduise.
Est-ce que ça peut être pris en compte dans mon taux incapacité ? et ou pris pour un 2e handicap avec un taux différent peut être et pas définitif ?

Enfin, je l'espère, car continuer à avoir des douleurs tous les jours et la nuit et de ne pas pourvoir dormir une nuit correctement, ça deviens très compliqué à la longue en plus des amplitudes que je ne peux plus faire normalement avec mon épaule souffrante qui m'handicap dans toute les taches quotidiennes.

Merci,

Cordialement. Dernière modification : 22/10/2018

25/10/2018 15:08

Bonjour,

Vous trouverez sous ce lien le barème indicatif qui sert au médecin-conseil a fixer les taux d’incapacité :

https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006126942&cidTexte=LEGITEXT000006073189

Seules les pathologies figurant sur les certificats d'arrêt de travail établis par vos médecins, et qui ont été prises en charge par la CPAM, serviront de base à l’évaluation au taux.

Autrement dit, les vertiges, les douleurs dont vous souffrez ainsi que les engourdissement et les insomnies doivent être signalés par votre médecin traitant à la CPAM avant la consultation de votre rechute.

Bon courage à vous,


Guillaume Cousin
Avocat à la Cour

guillaumecousin@yahoo.fr

http://guillaumecousin-avocat.blogspot.com
__________________________
Guillaume Cousin
Avocat à la Cour
15 bis, rue Alexandre Parodi - 75010 PARIS
Tél. : 01 71 19 95 74
guillaumecousin@yahoo.fr

Blog :
https://www.legavox.fr/blog/guillaume-cousin/

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. LEBLOND

Droit de la santé

2 avis

Me. BESSY

Droit de la santé

0 avis

Me. Bekissa

Droit de la santé

0 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.