demande de infosn suite reconnaissance pro et employeur sans affiliation médecine du travail

Publié le 15/11/2019 Vu 804 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

15/11/2019 17:06

Bonjour j' ai été reclasse vers la coiffure seulement j ai travaille chez un employeur qui n etait pas affilié a la médecine du travail du coup je lui ai demandé a deux semaines de l embauche un poste adapté avec certificat médical seulement il a pas daigné a ce que j ai une visite médicale auprès de la médecine du travail ! Il m a fait traîne traîne jusqu'à ce que jebem renseigné moi même d ou ma surprise j ai commence a avoir une tendioniopathie aiguë de la coiffe des rotateurs puis blocage cervico brachiale apprenant cela j' ai quitte mon emploi dans visite médicale en souffrance et j ai travaille tout ce temps en souffrance seulement le problème s est aggravé , j ai repris plusieurs CDD derrière car ayant deux enfants en études supérieures je me suis arrête de temps en temps mais sans grande possibilité non plus a ce jour la CPAM me reconnaît la maladie professionnelle pour tendiniopathie de la coiffe des rotateurs reconnue au tableau n 57 mais je n' ai rien d autre comme infos depuis le 25/11/2019 je n' ai jamais pu reprendre un poste de coiffure et je suis sans travail avec des certificats de soins tt les mois sans être ni indemnisée ni d IJ le seul arrêt que j' ai avec les carences j ai deux Avoir 35 eu a pleurer de rire .que dois je faire ? Quel sont mes recours ? Je ne peux reprendre mon travail en tant que coiffeuse ... Je me suis reclasser en 2016 et pur ne pas avoir été protège dans mon travail je suis travailleur handicapé n' ai jamais rien cache a mon employeur .et j ai fourni certificat pour poste adapté donc rien .j ai eu l ast 35 des longchamps l employeur 'n est tjrs pas affilié a la médecine du travail 18 mois plus tard ? Puis je porter plainte contre mon employeur pour ne pas avoir respecter et manquement a ses de cours .k étais déjà invalide de catégorie 2 puis une maladie pro me voilà avec une 3 ème reconnaissance ai je droit a un dédommagement a une incapacité temporaire car suis encore a ce jour avec un blocage cervico brachiale je suis despere car je pensais travailler sans soucis et juste a cause de un mauvais employeur j ai du finir de quitter mon logement hebergee actuellement dur qui peut me soneiller .je pense prendre un avocat pour me défendre mais ai je des droits ??

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. LEBLOND

Droit de la santé

5 avis

Me. BESSY

Droit de la santé

0 avis