Examens radiologiques à l'hôpital

Publié le 13/02/2016 Vu 2274 fois 8 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

03/02/2016 13:49

Bonjour,
Suite à divers examens médicaux et notamment des radios, IRM et scanner, je me suis vue refuser le fait de récupérer tous les clichés. Effectivement, ces dossiers m'appartiennent car il s'agit de ma santé. Comment se fait-il que l'on puisse avoir ses clichés en clinique ou en cabinet de radiologie et non à l'hôpital ? De ce fait, il m'a fallu refaire certains examens, car je ne les avais pas en ma possession, d'où un coût important pour la Sécurité Sociale. Est-il normal de faire deux scanners, deux irm et plusieurs radios le même mois sous prétexte que le médecin ne les a pas ? Outre le fait que cette décision des hôpitaux de ne pas donner ce qui appartient au patient, il n'y a même aucun logiciel commun à tous les professionnels de santé qui permette à chacun d'entre eux de visualiser le dossier médical du patient. Je suis outrée de la manière dont nous sommes traités en tant qu'individu. Nous payons la Sécurité Sociale et donc le droit de posséder ce qui a trait à notre santé.
Je vous remercie de la réponse que vous pourrez m'apporter.
Cordialement
Caroline B

03/02/2016 14:04

bonjour votre médecin traitant a dù recevoir une lettre de l'hopital expliquant de façon détaillée les divers examens?

03/02/2016 14:08

Bonjour,
Ce que j'aimerais comprendre, c'est la raison qui empêche l'hôpital de nous donner les radios et autres examens radiologiques. De plus, ils les jettent du fait qu'ils ne peuvent pas tout garder dans les archives. C'est une atteinte à nos droits en tant que patient et d'individu.
Un compte-rendu n'équivaut pas le fait de voir les radios.
Merci pour votre réponse.

03/02/2016 14:52

j'avoue que je ne me suis jamais posé la question.....par contre les comptes rendus sont quand meme super détaillés et le médecin généraliste peut ne pas etre au top de la lecture de radio comme un radiologue.meme le spécialiste s'en tient quand meme pas mal au compte rendu pour ordonner tel ou tel soin.je n'ai pas eu encore connaissance d'une erreur médicale de la part d'un médecin généraliste qui aurait ordonné tel ou tel traitement sur la base d'un compte rendu d'un radiologue , que peut trouver de plus sur une radio un médecin généraliste que n'aurait pas vu un radiologue qui voit des centaines de radios dans l'année et dont c'est la spécialité? sans doute qu'il n'y a pas de loi là dessus car il n'y a pas matière à avoir une loi?la question reste posée

03/02/2016 15:01

De toute façon, c'est intolérable ! On doit avoir en notre possession tout ce qui nous concerne, on paye les examens donc il est tout-à-fait normal qu'on nous les donne.
De quel droit l'hôpital garde-t-il ces clichés ? Et qui plus est, pour les jeter dans les semaines qui suivent...
En plus, il faut refaire les examens parfois quand la comparaison s'avère être impossible. Les mots ne valent pas l'image.
Le radiologue m'a expliqué qu'il avait été amené à refaire des clichés faits dans les jours précédents. On est "bombardé" de rayons pour rien !

12/02/2016 16:27

Bonjour,
Sur demand du patient ,les hôpitaux public ont l'obligation de fournir les clichés .A default ,ils doivent les envoyer au médecin prescripteur avec le compte renduCE genre d'attitude est inacceptable et il faut avertir la CPAM sur de telles pratiques et faire une lettre de réclamation chef du service.
Amicalement vôtre
suji KENZO

12/02/2016 23:31

Bonjour,
L'hôpital m'a donné les deuxièmes clichés car je les ai demandés avant. Ils m'ont clairement dit qu'ils ne les donnaient jamais si on ne fait pas cette demande.
Sur tous les sites, la CPAM et autres, tous m'ont répondu qu'on a seulement accès au compte-rendu. Le spécialiste a dû refaire les radios. D'ailleurs le radiologue m'a dit aussi que tous les jours il doit refaire des clichés du fait que les hôpitaux ne les donnent pas aux patients.
Il m'a conseillé d'avertir le maximum de personnes et de faire une pétition en ce sens. Je ne sais pas trop comment procéder pour mobiliser un bon nombre de personnes.
On s'étonne que la Sécu perd de l'argent, alors que l'hôpital est public !
Merci à vous

13/02/2016 11:13

Bonjour,
Si le médecin prescripteur les demande ,il y a obligation de les communiquer rapidement.
Amicalement vôtre
suji KENZO

13/02/2016 11:23

Bonjour,
Entre ce qui doit se faire et ce qui se fait il y a un fossé !
Et se battre contre l'administration ne sert à rien, on m'a répondu que c'était comme ça !
Et le médecin a eu juste le compte-rendu et n'a jamais récupéré les radios.
Merci à vous
Caroline

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. LEBLOND

Droit de la santé

5 avis

Me. BESSY

Droit de la santé

0 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.