Indemnites journalieres prevoyance

Publié le 26/12/2016 Vu 2106 fois 11 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

29/11/2016 15:10

Bonjour,

En longue maladie depuis Juillet 2014, puis mise en invalidité en Avril 2016 j'ai été licencié par mon employeur. ma prévoyance qui me versé des indemnités à cesser de me payer sans me prévenir au motif "d'attente pour expertise médicale" sauf que je ne me suis jamais opposé à cela mais que le médecin qu'ils ont mandaté en Juillet 2016 ne répond pas au téléphone et ne donne aucun RDV, ils m'en ont donc mandaté un 2éme mais c'est la même chose, impossible d'avoir un RDV.
Je ne sais pas vers qui me tourner ni quelle action faire.
Une personne peut elle me renseigner s'il vous plait.
Merci d'avance

14/12/2016 07:21

Bonjour, vous ne précisez pas sous quel statut vous êtes ( privé ? Public ?) . Les procédures sont différentes et selon votre statut des obligations de l'employeur sont nécessaires ( reclassement par exemple).
Bien à vous.
__________________________
Merci et bonne journée

15/12/2016 16:44

Bonjour et avant tout merci de votre intérêt,
je pense que mon statut est privé, sans en être vraiment sur, mais j'étais assistante familiale au Conseil Général, donc pas de reclassement possible dans mon cas.
Bien cordialement.

16/12/2016 06:53

Bonjour, en mon sens, vous avez été licenciée pour inaptitude. L obligation de votre employeur était de chercher à vous reclasser et vous faire des propositions de postes qqlq soit votre formation , à vous d'accepter ou non en tenat compte des besoins en formation que ce soit dans le privé ou public. Secon d point, pour la prévoyance, "en attente d'expertise", la prévoyance est tenue de prendre en compte votre prestation invalité, soumise à barème selon ressources. Si rien a été payé c'est qu il y a dépassement de ressources, voir vos conditions d'attribution sur votre contrat mutuelle. Sinon revenez à la charge auprès d'elle pour avoir plus d'explication pour ce silence ( mutuelle =assurances, elles trainent souvent les pieds pour ne pas indemniser de droit). Pour vous couvrir de la non convocation d'expertise médicale, vous auriez du réagir en envoyant un recommandé avec AR à votre employeur et mutuelle en évoquant votre situation et votre souhait (si vos conditions médicales vous le permettent) de reprendre une activité professionnelle. Un placement en invalidité 1 ou 2 vous permet aussi de travailler en moyenne à 30 % sauf erreur et cette invalidité peut être interrompue par vous ou la SS selon la situation que vous cherchez, là encore peut vous renseigner.
Je vous conseille de vous rapprocher d'un syndicat ou encore d'un juriste (protection juridique si vous en possèdez une) ou encore de votre SS qui est obligé de répondre à cette situation auquel cas voir avec un avocat en droit du travail. N'attendez pas. Bien cordialement
__________________________
Merci et bonne journée

16/12/2016 08:53

Bonjour, c'est vraiment gentil de vous intéresser à mon cas, car vraiment j'ai du mal à trouver des réponses! pour répondre à vos questions, je ne peux pas être reclassée, j'ai des séquelles trop invalidantes pour reprendre (du moins pour l'instant) une activité professionnelle . Ma prévoyance m'a indemnisé jusqu'à mon licenciement (je vous précise que j'avais opté pour une prise en charge au meilleur taux) bien sur je leur ai envoyé une lettre recommandée pour leur signaler que je n'obtenais pas de RDV, d'ailleurs depuis il m'ont renvoyé à un autre médecin avec qui j'ai une RDV pour le 27-01-2017...mais en attendant ils ne me payent plus mais continus de me prélever mes cotisations! ont ils le droit de suspendre sans attendre l'avis de l'expert. Voila j'ai été un peu longue, veuillez m'en excuser. Je vous souhaite de très bonnes fêtes et vous remercie encore de m'avoir lu. Bien cordialement.

21/12/2016 15:41

Bonjour, non pas longue mais essentiel pour répondre.. le courrier recommandé c'est bien car valeur juridique au cas où, méfions nous de l'administration. Si l'expertise à lieu prochainement tant mieux
__________________________
Merci et bonne journée

21/12/2016 16:09

Suite du précédent post
Après décision de l'expert que vous communiquerai à votre prévoyance (mm là je ne comprends pas pourquoi la prévoyance vous diligenté une expertise dans la mesure où la cpam vous a accordé l'incapacité)de ce fait la prévoyance devrait régulariser la situation. Voyez vos conditions générales en appui.
Bonne journée
__________________________
Merci et bonne journée

21/12/2016 16:25

Bonjour,
Dites votre convention collective et votre prévoyance ,on pourra vous renseignez avec plus de précision sur vous recours éventuels.
amicalement vôtre
suji KENZO

21/12/2016 17:02

Bonjour, Je suis très touchée de votre intérêt, c'est tellement compliqué...je suis assistante familiale mais ne connaît pas ma convention! par contre ma prévoyance est Interial mais c'est Gras Savoye le courtier.
ENCORE MERCI, ça fait du bien la "solidarité"
Bonne soirée

26/12/2016 15:24

Bonjour,
Je souhaite de très bonnes fêtes de fin d'année à tous, aux malades beaucoup de courage et une meilleur santé et à tous ceux qui nous aide beaucoup de bonheur.

26/12/2016 16:00

Bonjour Broton, merci pour ce post.. également pour vous de très bonnnes fêtes de fin d'année ainsi qu'à toute la communauté de Légavox qui nous aide. un grand merci;
__________________________
Merci et bonne journée

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. BEM

Droit de la santé

1434 avis

249 € Consulter
Me. BERNON

Droit de la santé

113 avis