Mutuelle complément de salaire

Publié le 11/04/2011 Vu 2220 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

05/04/2011 11:56

Bonjour,

je suis cadre, en arrêt maladie depuis Avril 2009 suite à un problème de hernies discales, qui n’a pu être résolu par une opération que j’ai subi en Octobre 2009. Mon salaire a été intégralement payé par mon employeur jusqu’au 31/09/2010. Depuis, je ne perçois que les IJSS (soit 50% de mon salaire).
Ma mutuelle complément de salaire a décidé de nommer son Médecin conseil mi-juillet 2010 pour expertise qui a déduit que mon état était stabilisé, et a donc suspendu depuis cette date le versement du complément.
Mon médecin rhumatologue a certifié par écrit que j'étais toujours en souffrance et inapte
à travailler; le médecin de la sécu est du même avis, et les différents médecins rencontrés au court de mes hospitalisations aussi. Malgré cela, ils restent sur leur position et vont m'adresser sur ma demande, un protocole à suivre pour contre expertise, en me soumettant 2 noms au choix de médecins psychiatres agrées par les tribunaux (mais choisis par eux)
Comment puis je avoir confiance en ces médecins , si je me réfère à la première expertise que j'ai suivie.
Le seul objectif de ma Mutuelle semble être de ne plus payer ce complément et ils sont prêts à tout pour y parvenir.
Je suis incapable de conduire, ni de rester assis plus de 20 minutes, je marche difficilement avec une canne.
Que dois-je faire pour contourner leur décision et être dans mon droit merci de votre aide

11/04/2011 18:12

Bonjour,
Je pense qu'il faut que vous voyez le médecin du travail qui lui SEUL, peut vous déclarer apte ou inapte. Le médicin conseil n'a pas dit que vous étiez guéri, il dit simplement que votre état s'est stabilisé (il ne "bougera" pas).¨Pour faire simple, soit vous pouvez travailler, soit vous êtes reconnu inapte avec une invalidité, etc...
Pourquoi des psychiatres ?
Cdlt

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. BEM

Droit de la santé

1434 avis

249 € Consulter
Me. BERNON

Droit de la santé

113 avis