en précarité extreme

Publié le Vu 95 fois 2 Par précarité extrème
12/06/2019 19:21





100%



1710



50%



855























Avril NET



Mai *BRUT



Juin * BRUT



Juillet * BRUT





=246.85+91.54



=193.25+106.5



=0+127.8



=0+132.06





=338.39€



=299.75€ hors charge



=127.8€ hors charge



=132.06 hors charge





INSEE





= 19.7%



= 17.5%



= 7.47%



= 7.7%























Charge maladie



7%



Charge formation



4.20%





Indemnisation journaliers



4.26



Revenu journaliers formation



=1932.52/30

=64.417…





Seuil de pauvreté INSEE 2018 ; 60% 1026 et 50% 855 tableau de mes ressources actuel et futures.

Bonjour membre de l'union,

Suite à un problème de santé et de justice réglé à l’amiable j’ai été contraint de donner jusqu'au dernier centimes,





D’origine de Belgique vivant et installé en France depuis 07/2011.





Depuis mars 2018 le début du cauchemar commence car sans emploi car
mon employeur décide de se séparer de moi parce que mon handicap et mes
performances dans l’entreprise était plus que limité.





Le 19/11/2019 j’entame une formation que je remercie les
personnes qui se sont investi pour m’aider dans ce projet de vie et de reconversion
professionnel dû à mon handicap parce que c’est une grosse épreuve de la vie





Et le 4/04 /2019 la maladie me rattrape et obligé de me mettre
en arrêt jusqu’à ce jour





Suite à cela j’ai frappé à toutes les portes pour m’aider dans
mes démarches cela est un grand parcourt du combattant bien que limité physiquement
car je dois prendre des médicaments à longueur de journée car les douleurs sont
de modéré à intense.





Parce que je suis européen la France ne m’aidera pas si j’ai un
salaire inférieur à 484 €/mois et c’est le cas suivant le tableau
ci-joint.






Ne pouvant plus me soigner et vivre selon l’article 25 je
demande votre aide parce que j’ai travaillé paie les impôts les charges, etc…





S’il vous plais aider moi à sortir de ce cauchemar.





Article 25


1. Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant
pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour
l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour
les services sociaux nécessaires ; elle a droit à la sécurité en cas de
chômage, de maladie, d'invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres
cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances
indépendantes de sa volonté.



cordialement,

bien à vous.

12/06/2019 20:32

en conclusion,

vivre avec moins de 300 euros par mois car la sécu m'indemnise 4.26 euros brut par jour c'est pas grand chose.

pour le moi de juin qui seras versé en juillet 132.06 euros brut pour les indemnités du mois de la sécurité sociale car il applique le teste de loi vu que j'etais en formation remunéré par la region pays de loire.

Superviseur

12/06/2019 20:42

Bonjour
Je n'ai pas tout compris, mais avez vous simulé une demande de RSA sur le site de la CAF ?

Si vous êtes Belge et que vous n'avez pas droit au RSA, le R.I.S en Belgique versé par le Centre Public d’Action Sociale est de

Pour une personne isolée : 711,56 €.
Pour une personne avec des enfants : 948,75 €.
Pour une personne qui vit avec quelqu’un qui participe aux dépenses : 474,37 €
__________________________
Bien a vous.
Tolérance et humilité riment avec respect et simplicité.

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. LEBLOND

Droit de la santé

2 avis

Me. BESSY

Droit de la santé

0 avis

Me. Bekissa

Droit de la santé

0 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.