Synrome de diogene et curatelle ?

Publié le 27/06/2016 Vu 1746 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

27/06/2016 09:40

Bonjour,
Depuis qu'elle a contracté une méningo-encéphalite ayant provoqué un coma de 6 semaines, ma sœur présente d'importants troubles de la mémoire immédiate mais arrive cependant à gérer suffisamment son quotidien pour vivre seule. Déjà un peu "bordélique" avant sa maladie, elle souffre aujourd'hui, selon moi, d'un syndrome de diogène. Son logement est dans un état indescriptible, d'une saleté absolument repoussante. Elle achète énormément de choses, mais conserve également d’innombrables détritus. En son absence, je viens de passer 10 heures à déblayer une seule partie de sa pièce à vivre et j'ai pu remplir la moitié d'un conteneur à ordures avec mes découvertes. Sa cuisine est dans un état d'insalubrité incroyable, et dans la salle de bains j'ai même retrouvé des ossements et une queue de rongeur dans une pile de linge sale (équivalant à environ 12 lessives, mais son lave-linge n'est pas accessible). J'interviens de manière récurrente pour essayer de limiter les dégâts mais elle est réticente. Elle semble ne pas se rendre compte qu'il y a un grave problème, qu'elle vit dans une déchetterie. Je travaille à plein temps et je ne suis pas en mesure de gérer ce problème seule. Je voudrais donc savoir s'il y a un moyen de la "forcer" à accepter une prise en charge et à solliciter une aide ménagère. Quelles seraient les conséquences d'une curatelle et quelles sont les démarches à effectuer pour la mettre en place ?
D'avance merci... Dernière modification : 27/06/2016

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. LEBLOND

Droit de la santé

5 avis

Me. BESSY

Droit de la santé

0 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.