Faute de gestion ? et quelle indemnité si c'est le cas ?

Publié le 27/04/2022 Vu 655 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

26/04/2022 14:04

Bonjour,

Lors du COVID mon employeur grâce aux aides de l'Etat (activité partielle, fonds de solidarité et PGE qu'il a remboursé par anticipation) a souhaité développer son entreprise avec la création d'une antenne (achat de deux voitures dont une pour sa femme, location de local...), la création d'un studio vidéo photo (40 000€ de travaux), et surtout l'embauche de 7 salariés durant la période COVID.

Fin décembre 2021, il a même donné une prime exceptionnelle de 600€ à ses employés pour que début janvier 2022, il annonce de graves difficultés de trésorerie qu'il l'a amené à licencier pour motif économique, 4 personnes au mois de mars 2022.

Est-ce que l'on peut considérer qu'il s'agit d'une faute de gestion de sa part ? Et si oui ... qu'elle indemnité peut-elle générer ?

Superviseur

26/04/2022 14:16

Bonjour
Si vous estimez qu'il y a eu abus ou fraude, vous pouvez toujours suivre les conseils donnés l'année dernière. Le ministère du Travail invite les salariés et les représentants du personnel à signaler aux Direccte (DREETS) tout manquement à cette règle.
__________________________
Selon la charte (5.3.), incriminer, dénigrer ou inciter à la discrimination est intolérable ici, c'est pourquoi les forums sont modérés... Merci à chacun d’être attentif au trollisme.

27/04/2022 14:20

Bonjour,

Le licenciement éco peut toujours être contesté devant le CPH ,il faut alors monter un dossier solide ,afin de mettre personnellement en cause la responsabilité de l'employeur ( personne physique) .Si la fraude est avérée ,ce sera du pénal pour le fraudeur,en plus de la condamnation pour licenciement sans cause réelle et sérieuse.Il y a eu des aides en échanges de garanties des emplois. et si il y des licenciements éco qui interviennent maintenant,il faut vraiment avertir l'inspection du travail et informer les autorités sur ce qui se passe.Si vous avez des délègués du personnel et un CES ,ils devraient pouvoir agir en conséquence.

Cordialement

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. BERNON

Droit du travail

88 avis