Cp et maladie et prud'hommes

Publié le 19/04/2024 Vu 451 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

19/04/2024 07:29

Bonjour



Mon mari a été en arrêt maladie pendant 2 ans gros problème de dos le professeur voulait lui souder les vertèbres mais trop jeune.

Il a vu sur internet que l'on pouvait demander le paiement des congés pendant un arrêt de travail il a envoyé plusieurs mails courrier à son employeur sans réponse il a donc demandé conseil a la ddpe qui lui a confirmé qu'il pouvait demander les paiements et faire une demande prud'hommes par non réponse de son employeur ce qu'il a fait il a rdv aux prud'hommes le 22 avril.

Hier il reçoit un mail de l'avocat de don ancien employeur demandant les pièces qui sont listé dans la requête,.

Il a envoyé a do employeur a la demande des prud'hommes l'attestation de la CPAM précisant le montant des indemnités journalières plus le courrier de la ddet qui lui précise le droit de la réclamation.

Quand à son employeur pas de nouvelles .

Pourquoi l'employeur prend un avocat alors que les droits sont confirmés par le gouvernement



J'espère avoir été clair et je vous remercie de vos réponses



Cordialement

19/04/2024 11:44

Hello !

L'employeur a bien le droit de prendre un avocat... pour le représenter et le défendre. Donc les mails que cet avocat envoie à votre mari sont "des nouvelles" de son employeur...

Mais au final ce sont les Prud'hommes qui trancheront le litige (pas cet avocat).

A+
__________________________
Débattre d'idées ou d'arguments, oui, mais sans pour autant s'en prendre aux personnes qui les expriment, ni les juger ou leur faire la morale !

19/04/2024 13:04

Je vous remercie de votre réponse n'ayant jamais eu recours à avocat, tribunal, prud'hommes mon mari est contrarié,lui n'a pas d'avocat

Cordialement

19/04/2024 15:01

(suite)

Votre mari peut prendre un avocat.

Bon WE.
__________________________
Débattre d'idées ou d'arguments, oui, mais sans pour autant s'en prendre aux personnes qui les expriment, ni les juger ou leur faire la morale !

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit du travail

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit du travail

1434 avis

249 € Consulter