Mission d'interim interrompue par l'employeur

Publié le 06/10/2015 Vu 1496 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

06/10/2015 18:13

Bonjour,

J'ai signé le 2/10/2015 une mission en restauration pour remplacement censée durer jusqu'au 16/10/2015 (2 semaines). J'ai donc travailler le vendredi et le samedi normalement, après quoi l'employeur m'a dit que mon prochain jour de travail serait le mardi. Lorsque je lui ai demandé l'heure à laquelle je commencerais, il m'a répondu qu'il me communiquera l'heure par téléphone.
Sans réponse le lundi, je tente de l'appeler plusieurs fois et lui laisse un message, sans réponse.
Le mardi, je vais à l'agence intérim pour les informer de la situation, eux réussissent à joindre l'employeur, qui leur dit qu'il est au courant que j'ai tenté de le joindre, mais que l'employé que je remplaçais est revrnu et donc qu'il n'aura probablement plus besoin de moi.
Est-ce légal?
L'employeur n'est-il pas tenu de me faire travailler la durée prévue par le contrat(35h/semaine)?
Que dois-je faire?

En vous remerciant,

Perre Ferré

06/10/2015 21:33

Bonjour,
L'employeur ou plutôt l'entreprise utilisatrice pourrait rompre le contrat de mission pendant la période d'essai mais uniquement en raison de vos compétences professionnelles en respectant un délai de prévenance de 24 h, en revanche, il ne peut pas le faire pour un tel motif...
L'agence d'intérim devrait vous retrouver une nouvelle mission pour la même durée ou vous payer jusqu'au terme du contrat...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

100 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.