Procés gagné et Cour d Appel

Publié le 26/04/2017 Vu 1266 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

26/04/2017 08:04

Bonjour à tous.
J ai été licenciée comme voleuse dans une petite charcuterie ou forcément étant vendeuse j avais accés accès a la caisse de la boutique. Mais mon ex employeur avait un logement contigüe a la boutique ou il y avait une caisse centrale qui me servait a faire de la monnaie ou deposer trop d espece dans la caisse boutique. J avais l obligation de faire les taches ménagères dans ce logement menage plus repassage etc...entre chaque client.D ailleurs les anciennes vendeuses q jai retrouvé ont subis la meme chose. On avait entierement acces a ce logement. J ai été harcelée moralement et physiquement par mn ex employeur. Je lui ai dis que j allais déposer plainte. Il a alors installé une camera de surveillance dans l escalier au dessus de la caisse centrale ou on me voit bien evidemment retirer des especes car j en manquais dans la boutique. Je n ai jamais nié avoir touché a cette caisse puisque je ne faisais q mon travail. Il s est alors empressé d aller donné cette vidéo a la gendarmerie. J ai été accusée de lui avoir volé 30000 eur sur 3 ans. Je me suis effondree et depuis je suis sous anti depresseur depuis 2012. J ai ete placee en garde a vue et insultee par un des gendarmes qui a cru que j allais avouer une chose q je n avais pas commise. J ai ete enfermee dans une cellule repugnante. Je ne m en remettrais jamais. Ma vie privee a ete epluchee au moindre detail, mes comptes verifiés sur toutes les coutures. Rien n a été trouvé à mon encontre. Je n ai rien laché malgré mes envies d en finir avec la vie. Mais je n allais pas lui faire ce cadeau. Il m a salit dans tous les villages alentours. J ai été salis et rabaissée plus bas que terre, montrée du doigt...malgre tous les certificats medicaux q j ai pu fournir, toutes les preuves temoignages etc.. le prejudice moral n a pas ete retenu. Mais il a ete condamné a me versé tous les rappels de salaire qu il ne m avait pas reglé. J ai ete licenciée sans cause reelle ni serieuse cela a ete retenu. Il ne me declarait pas tout sur ma fiche de paye.j ai ete contente d apprendre le 28 mars que j avais gagné ce procés 10000 eur car je ne travaillais que les week ends et jours feries. Jai ete choquee q le prejudice moral n est pas ete retenu car je suis anéantie. Le harcelement moral est une chose terrible. Il faut vraiment le vivre pour comprendre a quel point ca vous detruit psychologiquement. Bien entendu je viens de recevoir une lettre de la cour d appel d amiens m informant qu il fait appel. J ai l impression de toucher le fond et de me dire q ca ne s arretera jamais. J aimerais savoir dans combien de temps serais je convoquee? Comment cela se passe t il? Je suis tres angoissee. Mon avocate ne m a tjr pas donné signe de vie.
Merci infiniment

26/04/2017 08:22

Bonjour,
Le délai pour que l'audience de la Cour d'Appel ait lieu est variable mais la date devrait vous être communiquée rapidement...
L'affaire sera donc rejugée et je vous conseillerais de reprendre contact avec votre avocate qui devrait vous expliquer tout cela...
J'ajoute que même si l'exécution provisoire n'est pas mentionnée au Jugement pour sa totalité, elle est de droit dans la limite de 9 mois de salaires, il faudrait toutefois avoir la prudence de placer cette somme sur un livret d'épargne au cas ou la décision serait infirmée......
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis