Prudhomme moi et penal ex employeur

Publié le 10/02/2018 Vu 1080 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

10/02/2018 16:21

Bonjour
J'ai négocié une rupture conventionnelle en juin dernier, et quand mon ex patron m'a remis mon solde de tout compte, il m'a enlevé des primes considérées comme trop perçues en 2017, et me réclame maintenant celles de 2016 et 2015.
Il m'a envoyé plusieurs mails à ce sujet, auxquels je n'ai pas répondu. Et maintenant il me dit qu'il fait appel à un avocat pour m'envoyer au pénal, car j'aurais soit disant falsifié les chiffres d'affaires pour obtenir des primes sur objectif plus importantes.
J'ai fait appel à un avocat pour avoir des conseils, et celui ci me dit de faire appel aux prud’hommes, car il n'avait pas le droit de me retirer les primes sur mon solde de tout compte.
Peut il y avoir 2 procédures en parallèle (prud’homme de ma part et pénal de sa part.)
Je ne sais pas comment cela se passe, et je n'ai vraiment pas envie de rentrer dans ce genre de procédures.
Merci si quelqu'un peut m'éclairer.

10/02/2018 16:54

Bonjour,
Il peut y avoir deux procédures en même temps d'autant plus qu'apparemment vous n'avez pas pour l'instant la confirmation du dépôt de plainte...
Maintenant, tout dépend si vous avez la certitude que les primes vous étaient due et que vous vouliez récupérer au moins celles de 2017 car il paraît étonnant que l'employeur qui a tous les éléments comptables puisse se laisser abuser par des chiffres d'affaires qui aurait été falsifiés pendant 3 ans...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

10/02/2018 17:46

Merci pour votre réponse
Effectivement je ne comprends pas ce que mon ex employeur cherche.
Il était très vexé que je m'en aille.
A votre avis, faut il que je fasse une demande de prudhomme rapidement ? (l'avocat à mon dossier en main,et je ne voulais pas y aller par peur de la justice) ou dois je attendre qu'il m'envoie la convocation au pénal.
Je déteste cette situation, d'autant que je n'ai jamais triché.
Mais dans tous les cas il faut que j'aille au conflit.

10/02/2018 18:00

Votre avocat devrait vous conseiller mais il semble que l'employeur essaie de faire pression ou même de vous faire peur ou d'exercer un chantage par cette menace de plainte au pénal et cela devrait le calmer si vous preniez l'initiative d'exercer un recours devant le Conseil de Prud'Hommes en plus cela vous permettrait de récupérer vos primes si elles vous étaient dues...
Il faudrait déjà qu'il apporte la preuve que ce n'était pas le cas...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis