Délai de prévenance dans le cadre d’une rupture de CDI pendant la période d'essai

Publié le Vu 110 fois 2 Par Adrien1559
15/12/2018 14:20

Bonjour,

J'ai commencé mon emploi actuel le 17/09/2018.

La date d’entretien de fin de ma seconde période d’essai - qui sera non concluante - a été fixée au 17/12/2018.

Or, le délai de prévenance pour rupture est de 2 semaines entre 1 et 3 mois de présence, et de 1 mois pour plus de 3 mois de présence.

Ainsi, le 17/12/2018, sera-t-il considéré que j'ai 3 mois ou bien 3 mois et un jour de présence, afin de savoir quel délai de prévenance s'applique ?

Bien à vous,



Adrien

15/12/2018 15:08

Bonjour,
Si la période d'essai a commencé le 17/09/2018 et que vous n'avez pas été absent pendant cette période vous aurez 3 mois de présence le 16/12/2018 et le 17/12/2018, un jour de plus, le délai de prévenance devrait donc être d'un mois, en plus, si vous refusez de signer la décharge de la lettre de rupture de la période d'essai, l'employeur devrait vous l'envoyer par courrier recommandé avec AR et sa première présentation marquerait le début du délai de prévenance qui sans quiproquo possible serait d'un mois...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Qui propose une pensée pourrait commencer par se l'appliquer à lui-même.

15/12/2018 15:21

Bonjour P.M.,
J'en prends bien note et vous remercie beaucoup pour votre clareté.
Bien à vous,


Adrien

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. JANVIER

Droit du travail

20 avis

Bénéficiez de 20min de consultation offerte avec un avocat. En profiter
Nouveau sur Légavox.fr

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.