Dossier d'indemnisation d'Accident du travail

Publié le 09/06/2015 Vu 1135 fois 8 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

08/06/2015 08:54

Bonjour,

J'ai eu un avc le 8 avril dernier sur mon lieu de travail,avec déficit sensitif brutal de l'hémicorps droit et dysarthrie modérée,l'entreprise utilisatrice où je me trouvais, car j'étais intérimaire, n'a pas jugé utile de prévenir le 15, j'ai dû appeler mes parents pour qu'il m'emmène aux urgences et de là j'ai été directement envoyé dans une unité de soins intensifs neurologique d'un autre hôpital. Aujourd'hui je garde des séquelles motrices avec perte de force musculaire surtout dans ma jambe droite,et perte de mémoire,vertiges,nausées, de plus j'attends toujours la régularisation de mon dossier de la cpam en accident du travail, je suis seulement payé en maladie, quels sont mes recours pour accélérer la reconnaissance en accident de travail et quels sont mes recours vis à vis de l'entreprise utilisatrice? sachant que mon employeur intérim s'est montré attentif et m'a constitué un dossier prévoyance et attend la décision de la CPAM. Quels sont les solutions ensuite pour un éventuel reclassement?

Merci de pouvoir me répondre précisément.

08/06/2015 09:18

Bonjour,
Il faudrait déjà savoir si ce qui vous est arrivé à un lien avec vos conditions de travail pour pouvoir prétendre à une reconnaissance en accident du travail ou une maladie professionnelle et par ailleurs si les séquelles ont été rendues plus importantes par l'absence de réactivité de l'entreprise utilisatrice pour prévenir les secours...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

08/06/2015 09:26

J'avais du stress, bilan quotidien sur la rentabilité et à l'hôpital d'angers où je suis arrivé en unité de soins intensifs, ils m'ont dit que l'entreprise utilisatrice avait commis une faute et que c'était irresponsable, les médecins de l'hôpital m'ont dit que c'est dans les premières minutes qu'il faut réagir, or j'ai attendu près d'une heure dans le bureau du responsable logistique, pire ils m'ont fait traverser tout l'atelier à pied alors que je me traînais pour que je sorte de l'entreprise et que mes parents me prennent en charge, pire ils m'ont fait signé une décharge leur enlevant toute responsabilité.

08/06/2015 09:54

Je vous conseillerais de recueillir témoignages, rapports de l'hopital et d'experts médicaux tout en vous adressant à un avocat spécialiste...
La décharge de responsabilité dans de telles circonstances ne vaut rien...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

08/06/2015 10:01

Merci pour tous ces renseignements car j'ai beaucoup de mal psychologiquement à gérer tout ça, il se trouve qu'en plus des collègues qui sont venus me voir, disait que les responsable logistique, cela le faisait rigoler en sachant que j'ai eu un avc, pour lui ce n'est rien mais pas pour moi.

08/06/2015 11:03

J'ajouterais même que la décharge de responsabilité si vous en avez un double ou si elle était produite traduirait le cynisme de l'entreprise utilisatrice si elle a été rédigée au moment des faits...
Vous pourriez aussi essayer de contacter les Représentants du Personnel de l'entreprise utilisatrice et en particulier le CHSCT s'il y en a un...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

08/06/2015 12:13

Oui jsuis d'accord avec vous sur le cynisme mais puis je avoir un recours pour dédommagement moral et faute inexcusable de l'employeur?

08/06/2015 12:57

La faute inexcusable pourrait être invoquée auprès de la CPAM si l'accident du travail ou la maladie professionnelles était reconnu...
Apparemment, cela pourrait aller au-delà même du préjudice moral, le fait que l'entreprise utilisatrice n'ait pas prévenu les secours, nous sommes à la limite du délit de non-assistance à personne en danger...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

09/06/2015 19:31

Bonjour,
Si l'employeur société d'intérim a bien déclaré l'accident du travail, c'est ce dont il faut être sur, les choses devraient suivre leur cours au niveau de la sécurité sociale.
Ensuite vous avez intérêt à voir un avocat spécialisé, comme l'a déjà suggéré tedforum.
Bien cordialement.
__________________________
Site : Licenciement pour inaptitude

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

100 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.