inaptitude,versement du salaire et primes non incluses

Publié le 09/02/2024 Vu 264 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

09/02/2024 19:03

bonjour,j'étais en arrêt pro depuis aout 2022,je suis déclaré inapte par
le médecin du travail depuis le 14 novembre 2023,mon employeur a repris
le versement de mon slaire.lorsque je travaillais,mon employeur me versait,tous les jours,une prime d'habillage/deshabillage de 30 min ainsi qu'une prime de brisure de 30 min,ce qui faisait une prime journaliére de 1h,sur ma fiche de paie actuelle,cette prime n'apparait plus,mon salairecorrespond aux heures logiquement travaillaient,mais les primes ont disparu.comme la reprise du salaire est calculé de façon forfaitaire,mon employeur doit il inclure ces primes et ceux,jusqu'à mon reclassement ou mon licenciement.merci de vos réponses

dans le meme cadre,dans mon contrat il était noté travail posté en equipe,c'est à dire que nous travaillons en 3x8,1 semaine de 5h à 13h,la semaine suivante de 13h à 21h et la derniére semaine,de 21h à 5h du matin,bien sur les heures de nuit étaient majorées,de ce fait,mon employeur doit il inclure ces majorations dans le versement de mon salaire,bien que je ne travaille plus

09/02/2024 19:48

Bonsoir,

L'employeur doit maintenir le salaire de base avec l'ancienneté sans les majorations nuits et les primes ,puisque vous nêtes pas prèsent dans l'entreprise.

Cordialement

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. BERNON

Droit du travail

95 avis