Licenciement pour faut grave

Publié le 16/10/2015 Vu 589 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

16/10/2015 14:29

J'ai reçu le 30 septembre 2015 une lettre avec AR de mon employeur, un courrier en vue de mon licenciement pour faute grave et que les faits qui me sont reprochés seront évoqués lors de mon entretien le jeudi 8 octobre 2015 et en attendant l'entretien que j'étais en mise à pieds conservatoire.

Aujourd'hui jeudi 8 octobre 2015, je me suis rendu à ma convocation :

J'ai été reçu par mon pdg, en notre présence, les deux déléguées du personnel (cadre et employé). Les faits qui me sont reprochés sont :
que j'aurais manqué de respect envers mon pdg, à ces dires je l'aurais insulté de "connard, idiot". Il me dit que cela lui a été remonté par des employés du magasin, mais en aucun cas je n'ai tenu de tels propos à son égard. Il me dit qu'il a des attestations des employés pour confirmer ces dires, mais ne veut pas me les montrer comme je lui ai demandé lors de notre entretien. Pour le moment je suis encore en mise à pieds conservatoire et il m'a précisé qu'il avait besoin du temps pour réfléchir à mon devenir. Que puis-je faire ?
A ce jour le 16 octobre 2015 je n'ai toujours pas de nouvelles est ce normal?

Cordialement

16/10/2015 16:09

Bonjour,
Ce sujet fait double emploi inutilement avec celui-ci que vous auriez pu poursuivre...
De toute façon, l'employeur ne peut pas vous notifier sa décision moins de 2 jours ouvrables après l'entretien préalable en revanche, il ne devrait pas trop tarder pour le faire sauf abus de droit même si théoriquement il a un mois...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

100 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.