Licenciment pour faute grave.

Publié le 23/01/2016 Vu 714 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

22/01/2016 15:20

Bonjour

je vais être licencié bientôt pour faute grave après 12 ans anciennetés dans l'entreprise sans aucun problèmes.
De retour d'une formation par le biais d'un CIF ,j'ai eu des problèmes avec ma hiérarchie( N+1).
Ma direction m'a alors proposé un poste de numéro 2 dans un autre service ,je me suis rendu et on m'a fait savoir qu'il était hors question que je sois le numéro 2. j'ai envoyé un mail à ma RH qui m'a envoyé la bas et elle m'a répondu qu'elle était étonnée de la réaction du responsable du site et m'a renvoyé voir son supérieur.
Ce dernier m'a obligé à reprendre du service sans tenir compte de mon envie d'évoluer pourtant discuté avec la RH et j'ai refusé. j'étais en arrêt maladie jusqu'au 8 janvier j'ai arrêté de me soigner ,j'en ai eu marre de prendre des médicaments pour dormir . Ma question est celle la ,puis je contester le licenciement pour faute grave,car j'ai pas l'impression d'avoir causé du tord à mon patron et de plus ce dernier me propose une transaction pour ne pas aller au prud'hommes , il me propose 5000 euros pour 12 ans d'anciennetés. Que pensez vous. allez au prudhommes ou pas? merci

22/01/2016 15:29

Bonjour,
Il faudrait déjà savoir où en est la procédure de licenciement et si l'entretien préalable a déjà eu lieu et sa notification réceptionné quel est le motif invoqué...
Mais si vous estimé que la faute grave n'existe pas et même que le licenciement est sans cause réelle et sérieuse, à mon avis, l'indemnité transactionnelle ne devrait pas être inférieure au montant de l'indemnité de licenciement avec en plus celle du préavis non payé augmentées de 6 mois de salaires...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

23/01/2016 11:52

Tapez Bonjour
la lettre recommandée que j'ai reçu me demandait de reganer mon poste ce que je n'ai pas fait.
Et justement c'est parceque j'ignore si le fait de refuser une affectation constitue une faute grave, que je me permets d'interroger ceux qui peuvent m'aider a comprendre.
Le licenciment je peux le copmrendre mais pour moi la faute grave n'est pas avérée ce qui me donnerait droit a mes indemnités de licenciment.je compte egalement denoncer que cette affectation n'a pas tenue compte de ma vie de famille, j'ai des enfants de bas ages que je depose au centre tot le matin avant de partir au travail.
avant il me fallait 30 mns en voitures (voiture du travail car j'etais technicien itinérant),me rendre sur l'autre site me faut plus d'une heure de transport en commun en plus d'un bus qui passe tout les 30 minuite voir 40 minuites ce qui fait que je serai jamais a l'heure. je me charge des gamins parce que ma femme travail à l'hopital est part trés tôt de la maison. je tiens a précicer que mon contrat n'a pas de clause de mobilité.
Merci d'avoir repondu aussi rapidement.je saurai plus la semaine prochaine.
cordialement.

23/01/2016 16:40

Bonjour,
Donc pour l'instant vous pourriez être en abandon de poste ce qui n'est pas une bonne méthode, mais tout dépend de quel changement d'affectation il s'agit, si c'est une mutation si c'est dans le même secteur géographique, comment elle vous a été notifiée, comment vous l'avez refusée, si vous avez motivé votre décision et lorsque l'employeur vous enjoint de regagner votre poste si c'était à l'ancien lieu de travail ou le nouveau...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.