quel sont mes recours suite a mon licenciment

Publié le 07/07/2009 Vu 2162 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

03/07/2009 14:04

bonjour je suis chef de centrale a beton et mon patron ma viré es t il dans son droit. suite a une grande periode de travail environ 1 ans a 50 ou 60 heures la semaine.avec des collegues nous avons filmés quelque blague potache comme l on peut en voir sur tout les ecrans de tv ou tout sites internet(faire peter un petard,se faire tracter par une voiture sur une chaise de bureau plus d autre scene qui on plus rapport avec les quotidien sur chantier)des collegues on place ses video sur un site web ouvert au publique.mon employeur a eu vent de ce site et evoque un manque de responsabilite et de securité plus une nuisance a l image de marque de la societe.a mon entretien prealable je leur es dit que ce n etait pas moi qui avais poster ces videos et que a la base elles on ete prise sur un coup de tete du a la fatigue et au stress liés aux horaires insoutenable que nous faisions.la plus part du temps j etais le seule representant de la societe je pense que mon employeur n avait pas le droit de me faire faire autant d heure et de me laissé travaillé seul des rumeur disait que le site sur lequel je travail devait fermer je pense que mon employeur se sert de se pretexte pour me viré.a t il le droit et peut il se servire des video du site internet qui a ce jour est fermer

03/07/2009 17:17

Monsieur,

Pour repondre à ce type de question qui touche au respect de la vie privée du salarié dans le cadre de l'éxécution de son contrat, il faudrait avoir davantage d'élements sur les circonstances dans lesquelles ces vidéos "potaches" ont été réalisées et diffusées.

Ces videos etaient elles diffusées sur le serveur de l'entreprise via les boîtes mails profesionnelles de l'entreprise ou sur vos emails personnels ?
Avez vous stocker ces videos sur le serveur de l'entreprise ?
Etes vous identifiable sur ces videos ?
Les locaux ou la marque de votre entreprise sont-ils reconnaissables sur ces vidéos ?
Les films étaient-ils réalisés en dehors ou pendant vos heures de travail ?
Quels sont le ou les manquements qui vous sont reprochés sur la lettre de licenciement?

Vos précisions sur ces points sont indispensables.

Me JALAIN

http://avocat-jalain.fr/

04/07/2009 06:51

Bonjour et merci de m avoir repondu
aucune diffusion sur serveur de l entreprise tout a été posté de boite privé sur dailymotion aucune donnéés n a été stockées dans le systeme informatique de l entreprise,on me voit sur plusieur video moi je le sais mais je ne sais pas comment il on fait pour les avoir puisque le site internet est fermer donc il n y a plus de lien ils ont dus les telecharger (je ne sais pas si c est legale)
le logo de la societe apparait sur certaine video et des camions aussi(ce qui a egalement entrainer le replacement voir le licenciment de certain chauffeur car ma societe a mis la pression au louageur pour qu il remplace tous leur effectif sur la centrale)
mais tout a été filmé en dehors du temps de travail soit heure de pose soit fin de journée
les manquements sont les suivant
De tel comportement sont en totale contradiction avec les regles elementaires de securite que doit observer tout salarie dans l exercice de ses fonctions ils constituent des manquements au reglement interieur, a notre chartes des valeurs ainsi qu aux consigne de securite en vigeur dans notre societe il porte en outre atteinte a l image de la societe
En votre qualité de chef de centrale vous avez la responsabilité de faire respecter les regles de discipline et de securite sur le site vous ete egalement tenu d informer votre hiérarchie de tout manquement ou evenement inapproprié se deroulant sur la centrale

pour demontrer que je ne travaillé pas en securite j ai pris quelques photos de l instalation ou j exercé

07/07/2009 10:01

j ai egalement oublier de vous dire que je truve cette sanction tres severe car sur une autre centrale l annee derniere un salarie a fait tourner un autre salarie dans la machine de fabrication (malaxeur)il a ete hospitaliser tres longtemps avec des contusion multiples des fractures et choc psycologiques
le collegue n a eu que trois semaine de mise a pied puis je faire jouer le fait de deux poid deux mesure pour me defendre

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis