pas de prime pour avoir pris des congés qui étaient acceptés

Publié le 24/04/2009 Vu 1485 fois 5 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

15/04/2009 12:54

Bonjour,
Mon mari a travaillé sur un chantier urgent de septembre2008 à février 2009 il a travaillé les weekend ,a fait des nuits et des heures supplémentaires sur ce chantier.Il a pris ses congés de noel (15 jours) qui lui ont été accordés en juin 2008.Pour ce chantier urgent son employeur a versé une prime de 3000 euros brut aux employés qui ont travaillé sur ce chantier sauf à mon mari sous prétexte qu'il avait pris ses congés.(il n'a pas eu d'augmentation de salaire non plus en janvier toujours pour la même raison)
Son employeur avait il le droit de sanctionner mon mari en ne lui accordant pas de prime
Que peut on faire? Quel recour?
Merci

17/04/2009 16:52

Si la prime n'est pas prévue au contrat de travail ni à la convention, si ce n'est pas un usage, l'employeur a le droit de la verser à qui il veut, et le montant qu'il veut.

18/04/2009 11:06

merci pour cette precision, je m'en doutais un peu

23/04/2009 21:37

Bonsoir CHATELAINE25

Votre mari est-il en CDI dans l'entreprise?
Depuis quand?

Votre mari a-t-il reçut tout ce qu'il devait recevoir pour ce chantier "urgent"?

Les autres salariés sont-ils aussi en CDI?

Ont-ils pris des congés?

Ont-ils eu une augmentation et pour quelles raison l'ont-ils eu?

Quelle est votre convention collective?

Contactez l'inspection du travail.

Cordialement Aquanaute13

23/04/2009 22:10

Bonsoir aquanaute 13
Oui mon mari est en cdi depuis 6ans dans cette entreprise
les autres salariés sont en cdi aussi
J'avais pensé appeler l'inspection du travail mais je n'ais pas osé le faire
et les autres employés ont eu une augmention parce qu'ils obéissent à leur patron tout simplement je pense

mais je trouve "dégueulasse" le fait de supprimer une prime et une augmentation de salaire pour 15 jours de congés pris dans l'année
alors qu'il reste quand même 50 semaines ou mon mari a fait son boulot et s'est occupé de chantier alors qu'il n'est que simple monteur
Voilà je pense que je vais quand même appeler l'inspection du travail demain matin
Cordialement Jess

24/04/2009 07:41

Bonjour CHATELAINE25

C'est une bonne décision. Il s'agit là d'un cas de discrimination, voire d'une exécution déloyale du contrat de travail si

Il faudrait que votre mari puisse obtenir des preuves matérielles de tout cela.

Faites des courriers en RAR (modèle de la poste: pas d'enveloppe c'est la feuille pliée qui fait l'enveloppe) pour correspondre avec l'employeur.

Il me parait évident que les relations entre votre mari et l'employeur se dégradent. il va certainement falloir aller jusqu'aux Prdud'hommes si vous n'obtenez pas satisfaction. Sinon l'employeur persistera dans son comportement en toute impunité et d'autres salariés en pâtiront.

L'inspection du travail pourra faire une enquête discrète lors d'un contrôle "anodin.


Contactez aussi les syndicats, n'oubliez pas de préciser le code NAF de l'entreprise pour déterminer la Convention collective.


Cordialement Aquanaute13

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.