Période d'essai, comment y mettre fin

Publié le 13/04/2020 Vu 466 fois 5 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

24/03/2020 10:00

Bonjour,
J'ai été en période d'essai une semaine dans un restaurant qui a fermé avec le covid-19, ma période était d'un mois. J'ai plusieurs questions car mon employeur reste flou :
Ma période d'essai est suspendue et reprendra à la fin du confinement ?
Autre souci, ce travail ne me plaît pas et m'angoisse, comme nous sommes en chômage partiel (théoriquement car je n'ai aucun papier qui l'atteste), est-ce que je peux rompre mon contrat ? Ou faut-il attendre que mon contrat reprenne et annoncer ma décision dès la reprise ?
Désolée je suis complètement perdue, et mon employeur ne répond pas clairement.. Je sais juste qu'il veut me garder et pas moi.
Merci beaucoup. Dernière modification : 10/04/2020 - par ESP Superviseur

12/04/2020 15:46


Je sais juste qu'il veut me garder et pas moi.

Personne n'ayant répondu à votre question du 23 mars, peut-être est-il trop tard, mais j'ai trouvé que la période d’essai doit logiquement être suspendue car on ne peut pas la rompre en raison des mesures de confinement. De plus,il ne peut le faire pour un motif autorisé (motif inhérent à la personne). Et comme il veut vous garder,...

Apparemment, votre contrat étant suspendu, c'est la même chose pour vous, vous devez attendre la fin du confinement et respecter le délai de prévenance 24heures.

J'ajoute que même si l'interruption de l'essai n'a pas à être motivée, les circonstances de la rupture peuvent révéler une attitude fautive de l'employeur ou du salarié.
__________________________
"La femme est un homme comme les autres"

12/04/2020 17:51

Bonjour,

L'employeur ne peut rompre la période d'essai que s'il remet en cause vos compétences professionnelles même s'il n'a pas à se justifier...

Toute absence reporte le terme de la période d'essai mais je ne vois pas ce qui vous empêcherait de la rompre, le délai de prévenance se déroulant pendant la période de confinement...

Toutefois, la rupture de la période d'essai à votre initiative ne vous ouvrirait pas droit à indemnisation par Pôle Emploi si vous n'en aviez pas avant...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

12/04/2020 22:15

J'ajoute clairement par un nouveau message que je ne vois pas en quoi une rupture de la période d'essai par la salariée dans ces circonstances pourrait révéler une attitude fautive...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

13/04/2020 09:37

Bonjour,

J'ajoute que durant votre période d'essai,vous devrez être rémunéré par l'indemnité de travail partielle que votre employeur doit demander .Dans le HCR,c'est souvent le smic qui sert de référence,donc 100% .

Si vous rompez la période d'essai ,bien entendu ,vous ne le serez plus.Et pour le chômage ,si vous y avez droit,il y a toujours une période de carence de 7 jours durant laquelle ,vous ne toucherez rien.Il vaut mieux donc attendre la fin du confinement qui risque d'être plus longue que prévue ,surtout pour les cafés restaurants .

Amicalement vôtre

suji KENZO

13/04/2020 09:58

Bonjour,

Le délai d'attente de 7 jours ne doit être appliqué qu'une seule fois sur 12 mois...

Par ailleurs, si vous pouvez occuper un autre emploi dans une autre branche qui ne soit pas touchée par l'activité partielle (chômage technique) vous pourriez donc rompre la période d'essai...

J'ajoute que si l'employeur actuel a fait la déclaration d'activité partielle dès le début du confinement, vous auriez dû déjà être indemnisée par le dit employeur pour mars...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

100 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.