Prime d'internat en mecs

Publié le 17/05/2024 Vu 1530 fois 7 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

12/12/2023 17:18

Bonjour

Étant surveillant de nuit dans une mecs ( maison d'enfants à caractère social) et dépendant de la CCN 51 , je viens d'apprendre qu'à partir du 1er janvier 2024 nous toucherons la prime d'internat.

Pouvez-vous me dire si il y a une obligation de rétroactivité pour cette prime d'internat ou pas ?

Je vous remercie pour votre réponse

Cordialement

Superviseur

13/12/2023 08:33

Bonjour et bienvenue

Je viens d'apprendre qu'à partir du 1er janvier 2024 nous toucherons la prime d'internat.

Selon quelle mesure ou décision? de quelle origine ?

Y-a-t-il un péjudice subi par les employés qui remplissent les conditions mais n'ont pas reçu la prime à laquelle ils avaient droit ?
__________________________
Critiquer l'auteur du sujet ou un membre, alimenter des joutes verbales est intolérable! Nul ne doit fuir à cause de l'attitude de certains. Ecrivons avec un sourire (-_-)

16/12/2023 02:50

Bonjour miyako
Qu'entendez vous par :

Pour Mark.ESP :
La décision à été prise en réunion CSE avec le directeur général de l'association
Jusqu'à présent les surveillants de nuit ne percevaient pas la prime d'internat
Merci pour votre éclairage
Cordialement

16/12/2023 15:01

Bonjour,

La décision n'est pas rétroactive,car l'article en question n'a pas été étendu et signé par le ministre du travail ,il n'est applicable que dans les entreprises ayant signées l'accord et sans effet rétroactif obligatoire .

cordialement

17/05/2024 08:43

Bonjour
Je reviens vers vous pour vous redonner des nouvelles par rapport à la rétroactivité de la prime d’internat et vous reposer une autre question .
Nous touchons bien la prime d’internat depuis le 1er janvier 2024 et nous avons demandé la rétroactivité de cette prime via le CSE et cela nous a été accordé
La direction nous a demandé de faire un courrier en avril pour cette demande , ce que nous avons fait.
Selon la direction le calcul de la rétroactivité part d'avril 2021 à décembre 2023 puisque la demande a été réalisée courant avril ( prise en compte de l'intégralité du mois )
Ma question :
3 ans pleins ou 3 ans à partir de la demande ce qui fait une différence de 4 mois .
Je m'explique :
Si c'est 3 ans pleins il ne prend pas en compte les 4 premiers mois de 2024 vu qu'on les a déjà percus et il part donc de décembre.
Si c'est 3 ans à compter de la demande donc il inclut les 4 premiers mois de 2024 dans la rétroactivité .
Ce qui ferait une différence de 4 mois
En espérant que vous avez bien compris
Merci de vos éclairages
Cordialement



17/05/2024 09:39

Bonjour,


Nous touchons bien la prime d’internat depuis le 1er janvier 2024

Si c'est 3 ans pleins il ne prend pas en compte les 4 premiers mois de 2024 vu qu'on les a déjà percus et il part donc de décembre.


Vous avez touché la prime depuis le 01 janvier 2024 .Elle ne peut pas êre versée 2fois à partir de 2024.Cest donc tout à fait normal;

Cordialement

17/05/2024 10:06

Bonjour
Oui je comprends bien mais on peut se sentir lésé de 4 mois
Je m'explique :
Si la demande avait été faite fin décembre nous aurions touché 36 mois de rétroactivité
Là cela part d'avril 2024
Normalement cette prime elle aurait dû être versée depuis le début de notre contrat
Pour moi octobre 2006 donc quand même de nombreuses années à être lésé
Cordialement





Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit du travail

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit du travail

1434 avis

249 € Consulter