suppression de ma prime annuelle

Publié le 19/10/2020 Vu 989 fois 9 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

17/10/2020 16:53

Bonjour,

Suite à un licenciement, mon ancien patron ne m'a pas règlé la prime annuelle de 10.000 €

Cette prime annuelle était dans mon contrat de travail, elle était GARANTIE pendant 2 ans et ensuite j'avais 0.7 % sur les résultats comptable. Je suis resté 11,5 mois dans cette entreprise avant d'être licencié.

Cette prime ne correspond pas à une gratification occasionnelle, puisqu'elle est garantie par contrat (caratère obligatoire ...)Cette prime n'est pas non plus subordonnée à des objectifs ou à tout autres choses. C'est l'accord des parties qui a institué cette prime. Pourriez-vous me donner votre avis :

Est-ce que mon patron est dans son droit de ne pas me règler cette prime ou bien je suis en droit de lui demander ?

Merci de votre retour.

Bien à vous.

Laurent Dernière modification : 19/10/2020 - par Tisuisse Superviseur

17/10/2020 17:46

Bonjour,

Il faudrait que vous indiquiez textuellement la clause qui institue cette prime...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

19/10/2020 13:50

Bonjour,

Article 6 - Rémunération.

Article 6.1 Rémunération fixe

Article 6.2 Rémunération variable : Une prime annuelle de 10000 €sera attribuéé à Monsieur X garantie sur 2 ans.

Au-delà de ces 2 années, le salarié pourra bénéficier d'un bonus annuel correspondant à 0,75 % du résultat comptable.



Il n'y a rien d'autre de mentionné dans mon contrat.



Merci de votre retour.



Cdt

19/10/2020 13:54

Bonjour,

D'après cette rédaction, il faudrait connaître votre date d'embauche et à quelle date vous avez perçue la première prime annuelle...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

19/10/2020 14:04

J'ai été embauché en janvier 2019 et licencié en décembre 2019.Je n'ai donc pas été payé de cette prime.

19/10/2020 14:14

Puisqu'il n'y a pas d'indication au contrat de travail, si vous n'étiez plus présent dans l'entreprise au 31 décembre 2019, à mon avis cette prime n'est pas due dans sa totalité...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

19/10/2020 14:28

Effectivement, elle est due au prorata temporis, je pense ?

Cordialement

19/10/2020 14:42

Non justement, elle n'est pas due au prorata temporis puisque le contrat de travail ne le prévoit pas...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

19/10/2020 14:56

Le contrat de travail stipule que la prime annuelle est GARANTIE. Jamais il est noté que je dois resté 1 an pour la percevoir. Le licenciement est intervenu à 11 mois et 25 jours !!!!!Le licenciement est du faite uniquement de l'employeur ! Clause léonine ??

19/10/2020 15:36

Un prime annuelle me semble-t-il dit bien pour quelle durée elle est fixée par définition...


Convention et contrat muets. La jurisprudence est constante : le droit au paiement prorata temporis d’une prime ne peut résulter que d’une convention ou d’un contrat et à défaut de texte, d’un usage en ce sens dans l’entreprise dont il appartient au salarié d’en apporter la preuve.


Extrait de ce dossier...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.