démission pour harcélement

Publié le 11/02/2010 Vu 2813 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

10/02/2010 09:40

bonjour,

je subi depuis un an un harcélement moral de la part de mon supérieur et souhaite démissioner pour retrouver un nouveau poste.

Je suis depuis 5 ans dans une entreprise dans laquel je ne me plait pas et suite à une demande de CIF pour me réorienter vers une autre activité ( qui m'a été refusé) je subi le harcelement de mon chef.
Ca se traduit par des tetes à tetes dans son bureau ou on me repéte que je n'ai rien compris au monde professionel, que je suis qu'une enfant gaté et que je connais pas la chance que j'ai d'etre dans cette boite. Qu'il faut que je revoi l'ordre de mes priorité, que je n'aurai pas de congé jusqu'a nouvel ordre, qu'il n'a plus confiance en moi et que je n'aurai pas de 2eme chance. Plusieurs entretiens de ce style sans jamais de reproche sur mon travail.
Puis ensuite qu'en il distribue les dossiers interessants à traiter, il m'ignore complétement et contourne mon bureau, je me retrouve avec les taches ingrates et dont personne de veut car innintéressantes..
certains de mes collegues n'ose plus me parler puisqu'ils voient que je suis mise de coté par le boss et ne voudrais pas etre les prochains ( je ne suis pas la 1ere a qui ca arrive).
J'ai été arrété par mon medecin pour dépression car j'ai eu un gros passage a vide avec crise d'angoisse etc... et mon chef m'a envoyé voir la medecine du travail car il ne croit pas que je soit malade mais que je suis "une petite nature" (médecine qui a confirmé le harcélement et m'a conseillé de partir de l'entreprise).

Je cherche un emploi pour pouvoir en partir et j'ai passé pas mal d'entretiens, mais les recruteurs me disent qu'ils embauchent en priorité des demandeurs d'emploi et que moi j'ai un cdi dc je ne suis pas prioritaire et j'ai également un préavis donc pas dispo de suite.

J'aimerai donc pouvoir démissioner pour harcélement pour avoir droit aux assedics et continuer mes recherches.
Je sais qu'il faut porter plainte mais je ne veut pas aller en justice, je veut juste sortir de tout ca et recommencer a zero. Est ce que si je porte plainte contre X cela reste valable pour les assedics? ou est ce que je peux demander a ce que la plainte de soit pas transmise devant le procureur?, Je ne veux pas que ca resurgisse et je n'ai pas les moyens d'engager une procédure.
Merci d'avance pour vos reponses.

10/02/2010 22:33

Bonsoir,
Dans votre cas ,il faut demander devant le conseil des prud'hommes la résiliation de votre contrat de travail aux torts de l'employeur pour harcélement moral.C'est gratuit ,sans avocat ,mais il vous faudra attendre quelques mois,car c'est une procédure au fond devant le bureau de jugement.L'avantage de demander la résiliation judiciaire de votre contrat de travail est que durant toute la procédure ,vous êtes toujours salariée de l'entreprise .
Pour prouver le harcélement moral ,il faudra que vous nortiez ,tout ce qui se passe dans votre entreprise ,essayer d'avoir des témoignages.Ensuite ,il faut que le médecin du travail constate votre état de santé et qu'il dise que c'est du à des conditions de travail imposées par l'employeur.Votre médecin traitant en coopération avec le médecin du travail peut également attester dans ce sens.
Amicalement vôtre
suji Kenzo conseiller RH
sujikenzo@yahoo.fr

11/02/2010 09:16

Merci pour votre réponse, c'est vrai que j'aurai aimé éviter une procédure qui risque de trainer et surtout les conséquances que ca pourrait avoir sur le comportement du boss puisque je supose qu'il sera convoqué devant les prud'homme. L'idéal pour moi aurait été qu'il ne soit pas au courant j'ai un petit peu peur des représailles a vrai dire.
Cela dit si il n'y a pas d'autre solution.
Pour les témoignages ca risque d'être compliqué puisque la majorité de mes collegues me tourne le dos. Par contre pas de probleme pour le medecin traitant et du travail...

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.