Démission pour suivi de conjoint pendant congé maternité

Publié le 21/10/2015 Vu 3900 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

20/10/2015 10:14

Bonjour,

Actuellement en CDI (depuis 2012, dans la même entreprise), j'ai accouché la semaine dernière et suis en congé maternité juqu'au 18 Décembre.
Nous changeons de région mi Novembre car mon conjoint a une opportunité professionnelle la-bas (CDI).
Je souhaiterai démissionner pour suivi de conjoint au 18 Novembre, pour le 18 Décembre. Mon préavis est-il pris en compte durant cette période de congé maternité?
Autrement, est-il possible de démissionner pour suivi de conjoint, en demandant d'être dispensée de mon préavis de 1 mois? Et dans ce cas, jusqu'à quand toucherai-je mon salaire? De plus, toucherai-je mes indemnités chomage durant cette période de préavis non effectué ou à partir du mois qui suivra?

Merci d'avance.

20/10/2015 10:31

Bonjour,
Le congé maternité ne repousse pas le début du préavis ou son terme, vous n'avez donc même pas besoin de demander d'être dispensée de l'effectuer...
Pour le salaire tout dépend si l'employeur vous doit un complément par rapport aux indemnités journalières de la Sécurité Sociale...
L'indemnisation par Pôle Emploi ne commencerait qu'au terme du congé maternité en tenant compte de la carence de 7 jours et du différé d'indemnisation par rapport à l'indemnité de congés payés pour ceux non pris...
Il faudrait tenir compte du délai postal pour que la lettre recommandée avec AR arrive le 18 novembre au plus tard...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

21/10/2015 08:23

Bonjour, je vous remercie pour votre reponse!
Cependant, en parallèle de ma question, j'ai interrogé la Direction du travail qui m'a expliqué que c'était le congé maternité "en état de grossesse" qui dispense de préavis (et non pas le congé maternité après avoir accouché!).
Si je comprend bien, le plus avantageux pour moi serait d invoquer a mon employeur une demission "pour elever mon enfant" car je serai dispensee de preavis. Mais dans ce cas, est il possible de faire, en parallele, une demission "pour suivi de conjoint" aux assedics? Dans le but de percevoir des indemnites chomage, afin de me permettre de me retourner avant de trouver un emploi la bas.
Merci d avance, votre aide m est vraiment precieuse!

21/10/2015 08:49

Bonjour,
C'est autre chose la dispense de préavis pendant la grossesse puisque vous n'êtes pas forcément en arrêt pendant cette période et que de toute façon, vous n'êtes plus enceinte puisque la naissance est arrivée...
Si vous rompez le contrat de travail pour élever votre enfant dans les 15 jours qui suivent le terme du congé maternité au titre de l'art. L1225-66 du Code du Travail, Pôle emploi pourrait vous dire que vous n'êtes pas indemnisable puisque vous n'êtes pas en situation de recherche d'emploi et je ne vois pas pourquoi en l'occurrence vous useriez de ce prétexte puisque comme je vous l'ai dit le congé maternité ne repousse pas le début du préavis ou son terme, vous pourriez même démissionner immédiatement pour suivre votre conjoint dès le changement de domicile de celui-ci...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.