Demission - Préavis - Arrêt maladie - Assedics

Publié le 29/01/2010 Vu 2892 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

29/01/2010 14:10

Bonjour,

Je vous expose ma situation, j'espère que vous allez pouvoir m'aider dans ma décision. l'histoire est longue et compliquée, je vais donc faire court

J'ai posé ma démission. J'ai contesté une décision de ma boite, reduisant mon préavis de 16 jours. 3 semaines auparavant j'avais demandé cette négociation à mes supérieurs pour pouvoir intégrer un autre poste en CDD, très rapidement. Je précise que j'ai demandé ma demission pour raisons medicales. Durant les discussions avec mes supérieurs, on m'a balladé entre un oui et un non, je ne savais pas sur quel pied danser. Du coup, j'ai integré ma formation pour l'autre boite. Mais mon ancienne boite a appelé mon nouvel employeur et m'ont forcé à revenir invoquant le préavis de 1 mois que je devais effectuer.

Je reviens donc. Et le soir même je recois, leur décision par voie d'email de consentir a reduire mon préavis d'autant de jour de congès payés. Mais c'était trop tard. Devant leur refus ou leur accord tardif, l'autre boite a mis fin a ma periode d'essai sur le champs ( double emploi) et je suis démissionnaire donc pas possiblité de toucher les assedics. Donc j'ai refusé en leur disant que j'allais faire le préavis, et partir contractuellement après avoir effectué mon mois. Et qu'il était hors de question qu'il me sucrent mes congès payés à la fin de mon contrat.
Toute cette histoire m'a vraiment affecté moralement, et mon médecin m'a arreté pendant 15 jours.
Auhjourd'hui je recois une lettre, disant que pour eux, il reste sur leur position de solder mes conges payes et je suis maintenant detaché de tout engagement sauf que....

Je le repete : non seulement je n'ai pas de vri salaire pour le mois de janvier, en plus on me sucre mes congès payés, et pour clore le tout je suis demissionnaire donc sans assedic au bout.

Alors que je voulais partir sans faire d'histoire. Mettre quelqu'un au chomage sans assedic , je trouve ca vraiment hallucinant.

C'est super injuste. D'autant que cette société travaille dans le "social" et l'humain.

Que dois-je faire a votre avis? Merci pour vos reponse.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. BERNON

Droit du travail

91 avis