Démission - refus de dispense partielle du préavis

Publié le 03/11/2016 Vu 1115 fois 5 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

02/11/2016 19:48

Bonjour,
Je suis cadre, salariée en CDI dans une société de prestation de services informatiques et détachée chez un client. Mon partenaire (lié par un PACS) a accepté un poste qui débutera en décembre dans un autre pays et cela ne s'est confirmé qu'aujourd'hui. J'ai donc eu un entretien avec mon employeur pour démissionner d'ici un mois et deux semaines et celui-ci a refusé la dispense partielle de mon préavis. Que puis-je faire ? Je ne souhaite et ne peux pas partir 2 mois après mon conjoint. En outre, la mission que je réalise chez le client se termine mi-décembre et je peux proposer de rester jusqu'à cette date là. J'étudie l'abandon de poste mais cela me parait trop risqué.
Merci pour vos conseils

02/11/2016 21:31

Bonjour,
Je ne comprends pas que vous vouliez démissionner seulement dans deux mois et deux semaines alors que si vous le faîtes dès maintenant, le préavis débutera immédiatement...
Il n'est pas prévu de réduction du préavis dans cette situation en dehors d'un accord écrit à l'employeur qui si vous ne le respectez pas pourrait vous réclamer des dommages-intérêts fonction du préjudice subi par l'entreprise...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

03/11/2016 00:15

Merci pour votre réponse.
J'ai bien entendu envoyé la lettre recommandée AR dès aujourd'hui et eu l'entretien avec mon employeur ce jour aussi. Le préavis court donc déjà mais il me conduirait, si l'employeur reste sur son refus, à ne pouvoir partir que 2 mois après le déménagement de mon conjoint, ce que je ne peux pas faire.

03/11/2016 08:34

Bonjour,
Donc ce n'est pas d'ici un mois que vous allez démissionner mais vous souhaiteriez que le préavis se termine dans ce délai, ce que j'avais compris et je vous ai fourni la réponse...
Il aurait été préférable si ce n'est pas le cas que votre demande de raccourcissement du préavis soit faite par écrit dans la lettre de démission ou par un nouveau courrier remis en main propre, recommandé ou mail, en exposant éventuellement le motif...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

03/11/2016 08:42

En effet, j'ai tenu à rencontrer mon employeur pour lui expliquer les motifs de ma démission au mieux mais j'ai également précisé dans ma lettre de démission (recommandee AR) ma demande de dispense partielle de préavis et son motif.
Mon problème, qui reste entier, est qu'en entretien mon employeur a opposé un refus ferme à la réduction de mon préavis et que je me trouve coincée...

03/11/2016 08:59

Mais je ne vois pas comment pourrait-être traité le problème d'une manière légale puisque, en dehors d'une disposition éventuelle mais peu probable à la Convention Collective applicable, comme je l'ai indiqué, rien n'oblige l'employeur à raccourcir le préavis...
Toutefois, s'il vous réclamait des dommages-intérêts, il faudrait qu'il prouve le préjudice subi par l'entreprise sachant que vous l'auriez prévenu et qu'il aurait pu prendre ses dispositions...
Sur un autre plan, la solution pourrait être que votre conjoint puisse retarder son départ mais je présume que ce n'est pas possible...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.