Préavis non effectué suite à démission

Publié le 26/10/2011 Vu 2057 fois 5 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

26/10/2011 13:11

Bonjour,
Je travaille au Galerie Lafayette, en contrat étudiant CDI de 8h par semaine

J'ai démissionner et j'ai négocier mon préavis (initialement de 2 mois) par lettre recommandé ou je stipule vouloir arrêter le 11/11/11

Une semaine après, suite à la lettre, le RH accepte la réduction à un mois mais veux que je soit jusqu'au 12/11/11. J'ai un empêchement ce jour-ci et propose de le décaler a la semaine d’après mais mon manager refuse catégoriquement et me menace de ne plus accepter la réduction du préavis.
La conversation monte en pression et j'abandonne mon poste.

Le samedi suivant je ne me présente pas a mon poste.
Cette semaine je reçois une lettre qui demande de justifie de mon absence pour pas quelle soit assimilé a un acte délibéré.

Qu'est que je risque ? Les prud hommes pour les deux mois de préavis ? soit 400 €?

Merci
Merci pour vos réponses

26/10/2011 13:34

Bonjour,
C'est peu vraisemblable mais effectivement l'employeur pourrait vous réclamer des dommages-intérêts fonction du préjudice subi par l'entreprise...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

26/10/2011 13:35

Comment peuvent-il prouver qu'il y a préjudice ?
Je suis un hote de caisse

26/10/2011 13:45

C'est à l'employeur de le faire, mais cela pourrait être par exemple l'obligation d'avoir recours à l'intérim...
Il en serait de l'appréciation du Conseil de Prud'Hommes en fonction des éléments proposés...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

26/10/2011 14:34

Merci pour vos information,

Allez au tribunal engendre des frais pour l'entreprise ? es-ce économiquement justifiable 2 mois de salaires ?
C'est juste les deux mois de salaires ? je vais pas payer les intérimaires ? ( pour suivre l'exemple)

Merci

26/10/2011 15:15

Ce n'est ni vous ni moi qui en déciderions d'entamer une action judiciaire et j'ai commencé par écrire que c'est peu vraisemblable...
Le préjudice serait évidemment évalué pendant la durée de votre absence mais comme également précisé ce serait à l'appréciation du Conseil de Prud'Hommes...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. BERNON

Droit du travail

82 avis