Ecourter la période d'essai

Publié le 08/12/2015 Vu 1754 fois 6 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

08/12/2015 10:16

Bonjour,


Je suis cadre SYNTEC (Bureaux d'Etudes Techniques - brochure JO : 3018), en CDI dans ma société actuelle depuis le 1er octobre 2015.

Je suis soumis à une période d'essai de 4 mois, renouvelable, comme l'indique l'extrait ci-dessous de la rubrique "Durée du contrat et période d'essai" de mon contrat de travail :

"Le présent contrat ne deviendra ferme qu'à l'issue d'une période d'essai de 4 mois
qui expirera le 25 février 2016. Celle-ci pourra être prolongée, avec accord des parties, pour
une durée de 2 mois, conformément aux dispositions de la convention collective nationale
applicable à l'entreprise."

Aujourd'hui j'ai reçu de la part de mon employeur une lettre par laquelle il dit qu'il confirme mon engagement à durée indéterminée dans le poste que j'occupe depuis le 1er octobre 2015.

Qu'est-ce qu-elle signifie cette lettre ?
Peut mon employeur écourter la période d'essai sans mon accord ?

Personnellement je souhaite reconduire ma période d'essai car j'ai des doutes sur mon employeur et sur mon contrat.
Que pourrais-je faire dans cette situation ?
Quand expire réellement ma période d'essai ?


Je vous remercie par avance pour vos réponses.
Bien cordialement,

08/12/2015 10:47

Bonjour,
Cela veut dire pratiquement ce qui est écrit c'est à dire que l'employeur confirme votre embauche définitive et donc qu'il n'entemd pas vous demander de prolonger la période d'essai...
Mais de votre côté vous pourriez lui indiquer que vous souhaitez que la période d'essai soit renouvelée sachant qu'il pourrait vous répondre par une fin de non recevoir...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

08/12/2015 11:34

Bonjour,

Merci pour vos précisions.

Dans cette situation, souhaitant quitter mon employeur pendant la période d'essai prévue dans le contrat :
1. Puis-je toujours invoquer le préavis de 48 heures ?
2. Peut mon employeur m'obliger à effectuer un préavis de 3 mois, compte tenu de sa lettre ?

Je vous remercie par avance pour vos réponses.

Bien cordialement,

08/12/2015 12:33

Vous pourriez a priori toujours en réponse rompre la période d'essai en respectant le délai de prévenance de 48 h...
L'employeur n'aurait plus aucune raison à mon avis de vous obliger à effectuer un préavis plus long...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

08/12/2015 21:14

Bonjour,

Merci pour votre réponse.

Je comprends que dans le cas où je demande le renouvellement de ma période d'essai et mon employeur répond par une fin de non recevoir, celle ci sera rompue à sont terme.
La question : Dans ce cas la rupture sera-t-elle considérée à l'initiative de l'employeur ou du salarié ?

Je vous remercie par avance.

Bien cordialement,

08/12/2015 21:38

La rupture serait rompue seulement à votre initiative car j'ai indiqué dans un premier temps un peu trop rapidement qu'elle le serait à son terme en cas de refus de renouvellement par l'employeur...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

08/12/2015 21:45

Bonsoir,

Merci beaucoup pour toutes vos réponses et pour votre temps.

Bien cordialement,

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.