Abandon de poste apres Accident du travail

Publié le 10/02/2011 Vu 6720 fois 6 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

09/02/2011 11:02

Bonjour,
Je vais essayer d'exposer ma situation le plus clairement possible.
Le 28 juillet 2010 je suis embauché en cdi pour une entreprise de nettoyage avec une période d'essai de deux mois. le 2 septembre je suis victime d'un accident du travail je me bloque le dos et j'ai une hernie. durant ma période d'accident je cherche une formation dans un domaine "plus cool" et je trouve une formation d'infographiste débutant le 16 avril 2011. j'avise mon médecin que je désire mettre fin à mon accident de travail, il me fais donc un certificat final en date du 19 janvier 2011. depuis cette date je n'ai pas repris mon poste car je suis dans l'impossibilité de l'exercer à cause de mon dos. j'attend que mon employeur me licencie pour absence injustifié afin que je puisse toucher les indemnité assedic durant ma période de formation mais mon employeur ne me licencie pas. j'aimerais savoir que faire pour etre licencié et toucher mes congé aquis car j'estime qu'il peut bien faire ca pour moi, je n'ai pas demander mon hernie c'est en travaillant pour lui. merci d'avance pour vos réponses. coordialement

09/02/2011 18:25

Eh oui beaucoup de salariés font des abandons de poste pour pouvoir toucher les allocations Pôle Emploi.... L'employeur n'a AUCUNE obligation de vous licencier !
Trouvez vite un autre emploi en attendant votre formation !

09/02/2011 18:32

J'en avais trouvé un en intérim, car besoin d'argent, les assedic veulent les papier de mon employeur et la caf veux la notification de fin de droit assedic pour mon rsa, donc pas le choix, je suis aller en intérim pour rentrer des sous au plus vite, seulement c'était un vrai calvaire avec mon dos, ils m'on licencié au bout de trois jours car j'allais trop doucement.

09/02/2011 18:38

Cas désespéré !

10/02/2011 09:47

Rien de désespéré :

1-Depuis le 19 janvier vous n'avez plus d'arrêt de travail
Vous auriez du faire une reprise (théorique) de travail chez votre employeur
Il aurait du vous prendre RDV pour une visite médicale de reprise auprés du Médecin du travail
Entre le jour de la reprise et le RDV (max 8j) il devait vous payer.

2-Si le médecin du travail vous trouve INAPTE à cet emploi, une 2e visite aprés 15 jours est nécessaire
2e Inaptitude

3-L'employeur est censé rechercher à vous reclasser dans un poste de travail compatible avec les préconisations du médecin du travail.
S'il ne peut pas, commence une procédure de Licenciement
Il peut ne pas vous verser de salaire dans le mois suivant la 2e visite médicale (il doit verser le salaire au dela de ce mois)
La SS peut vous verser pendant ce mois une ITI (Idemnité Temporaire d'Inaptitude) si le médecin fait un certificat (voir SS) liant votre inaptiude à l'AT.

PS en cas d'inaptitude suite à un accident du travail les indemnités de licenciement sont le double de la normale.
Si la procédure n'a pas été respectée elle ne peuvent être inférieures à 6 mois de salaire.

Il est donc peut-être encore temps d'appliquer cette procédure en commençant par faire une reprise (théorique) de travail chez votre employeur.

Doc.Bedel Médecin du Travail

10/02/2011 11:00

Ha merci pour cette réponse constructive et bien expliquée ;)

10/02/2011 11:15

Bonjour,
En tout cas pour l'instant, vous ne pouvez pas travailler dans une autre entreprise et même pas en intérim, puisque vous n'êtes pas libre de tout engagement...
Par ailleurs, si l'inaptitude était déclarée consécutive à l'accident de travail, pendant le mois consacré au reclassement, vous pourriez percevoir l'indemnité temporaire d'inaptitude
Je vous propose ce dossier
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.