Confrontation suite à dépot de plainte

Publié le 14/06/2010 Vu 6652 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

14/06/2010 18:13

bonjour,
je travaillais dans une petite société sans aucun problème, au bout de 3 mois dans la société, je déménage, mon employeur me harcèle au tél le soir la nuit le week-end , me bloque la ligne, me laisse des messages, et textos me disant de ne pas aller travailler le lendemain et d'autres jours de son choix, ce que je ne fais pas, j'ai du bloquer son numéro de téléphone car mon tél n'arretait pas de sonner et mon ex employeur me bloquait la messagerie, ensuite il dépose une plainte en son nom propre et non au nom de la société car il n'a rien a me reprocher professionnellement, a mon encontre disant que je l'ai insulté et que j'ai donné un coup de poing sur sa voiture qui n'a rien, ce qui est faux , je n'ai rien fait, il y a meme un faux témoin, une personne que je ne connais pas que je n'ai jamais vu. Tout ça pour me licencier pour faute, et me donner aucune indemnité de licenciement, je ne fais plus partie de la société, et tant mieux.
Un mois plus tard je dépose plainte contre mon employeur pour harcèlement moral.
lors de ma convocation au commissariat de police , j'ai nier car les faits sont faux et le témoin aussi.
Il va y avoir une confrontation puisque nous ne sommes pas d'accord, dois je me présenter car je ne souhaite pas me présenter? Si je ne me présente pas a la confrontation que va t il se passer ? ?
Le souci est que je n'ai jamais eu à faire à la justice, et est ce que cela va me porter préjudice lors d'un nouvel emploi si l'employeur fait une enquete policiere sur moi à la préfecture.
merci de bien vouloir me donner conseil. Dernière modification : 14/06/2010

14/06/2010 19:36

En matière de justice, les absents ont toujours tort, présentez vous et ne le craignez pas.

Le policier va lui poser des questions et ensuite à vous.

Il vous interdira de oommuniquer directement pour éviter la foire d'empoigne, et de ce fait,ne craindra pas de rappeler votre employeur à l'ordre.

Soyez calme et préparez votre entretien ainsi que toutes les preuves que vous pourrez rassembler et aller voireun médecin si vous êtes affecré par cette situation, qui confine au harcèlement moral.

Répondez clairement aux questions de policiers et dites la vérité si vous n'avez rien à vous reprocher,n'en rajoutez pas, ni fioritures ni lamentos.

Il vous sera reconnaissant qu'il n'aura pas à faire l'effort de se méfier de vous, demandez si vous en avez lz temps, le listing des appels sur votre téléphone, les policiers utilisent beaucoup ces documents.

Enfin, déposez une plainte contre le témoin pour faux témoignage.

Je pense qu'au vu de ces éléments, le parquet classera sans suite.

Vous pourrez ensuite démissionner et demander la requalification de cette démission en licenciement sans cause réelle et sérieuse.

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

100 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.