Démission ou licenciement économique ?

Publié le 20/11/2010 Vu 1675 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

20/11/2010 09:42

Bonjour,
Actuellement en CDI en tant que Technicien Informatique dans l'entreprise X, je vais quitter celle-ci pour un nouveau job.
Je souhaite bien évidemment intégrer la nouvelle entreprise Y au plus vite or j'ai 2 mois de préavis (négociable normalement).
J'en ai informé mon responsable qui m'a conseillé d'attendre quelques jours, de recevoir un avenant à mon contrat de travail. En effet, l'entreprise dans laquelle je suis, a été rachetée et souhaite modifier nos conditions de travail. En cas de refus de cet avenant, l'entreprise X va normalement engager une procédure de licenciement économique.

Ma question est donc la suivante : Est ce que je dois plutôt démissionner ou refuser l'avenant pour pouvoir être licencié?
Laquelle des deux procédures sera la plus courte?

Merci pour vos réponses.

20/11/2010 10:40

Bonjour,
A partir du moment où on ignore les termes exacts de l'avenant, il est difficile de vous répondre...
Certes, en général, un licenciement, s'il n'est pas pour faute grave ou lourde est en général plus intéressant pour le salarié qu'une démission, surtout s'il est économique mais c'est à vous de voir en fonction des propositions concrètes car de toute façon, il faudrait qu'une procédure de licenciement soit respectée...
Il est vraisemblable quand même que si vous arrivez à obtenir que vous n'effectuiez pas tout ou partie du préavis, une démission sera plus rapidement effective...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.