Licenciement pour abandon de poste

Publié le 21/09/2015 Vu 617 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

21/09/2015 14:22

Bonjour,
Je suis entrée en poste en mars 2015 dans un restaurant. Beaucoup de conflit avec le patron, qui se comporte comme un tyran avec le personnel. Le restaurant devait fermé 3 semaines pendant le mois d'aout.
Debut juillet, on m'informe que le restaurant sera fermé 12 jours de plus. N'ayant cumulé que 10 jours de congés payés, je me retrouve avec 3 semaines sans salaire. Pour le patron, j'étais prévenu. Sauf qu'il y a une grande différente entre 3 semaines de fermeture et près de 5 semaines.
J'ai décidé d'abandonner mon poste.
Celui ci m'a envoyé un recommandé près de 3 semaines après, dans lequel il stipule que "mon abandon a causé un véritable dommages et préjudices au niveau de la perte de chiffre d'affaires, l'organisation et la satisfaction de notre clientèle. Ces faits constituent un manquement très grave à vos obligations contractuelles et son extrêmement préjudiciables au bon fonctionnement de la société", "nous faisons d'ores et deja toute réserve sur les préjudices que la société pourrait subir du fait du non respect de vos obligations contractuelles", "nous vous mettons en demeure avant de déclencher la procédure de votre licenciement pour faute grave"
Je fais face à une personne qui veut apparemment me mettre dans une très mauvaise situation, j'aimerai savoir ce que je risque concrètement. Je sais qu'il a du se renseigner au mieux afin de tout mettre de son coté. C'est un grand manipulateur qui fait du tord aux personnes qui ne vont pas dans son sens.

Merci pour votre reponse

21/09/2015 15:57

Bonjour,
L'abandon de poste est une très mauvaise méthode car l'employeur n'a aucune obligation de vous licencier et si finalement il y procédait, vraisemblablement pour faute grave, il peut prendre tout son temps, résultat, jusque là, sans ressources, vous ne pouvez pas être embauchée par une autre entreprise puisque pas libre de tout engagement et pas plus vous inscrire à Pôle Emploi...
De plus vous risquez effectivement que l'employeur saisisse le Conseil de Prud'Hommes pour obtenir des dommages-intérêts fonction du préjudice subi par l'entreprise, reste à savoir s'il en obtiendra...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

100 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.