Licenciement pour "danger immédiat"

Publié le 18/05/2010 Vu 1580 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

17/05/2010 20:32

Cette notion renvoie à un danger pour l'individu concerné ou pour ses tiers : qui a-t-il derrière ça ? Démission déguisée pour dépression, problèmes d'alcoolisme, de violence sur le lieu de travail ?

Quelle différence avec une faute lourde ou grave ? N'y a-t-il pas des "accords" entre employeurs et salariés pour maquiller ou masquer une vérité en défaveur de l'employé ?

merci de vos réponses

17/05/2010 20:38

Bonsoir,
quel est le problème??
sans explication ,il est impossible de répondre
amicalement vôtre
suji Kenzo

18/05/2010 13:44

je souhaitais savoir si vous aviez des exemples de cette notion de "danger immédiat". cela ne me concernant pas, je me pose des questions sur ce qui la caractérise : danger pour l'individu lui-même, pour les autres ? N'est-ce pas un moyen pour l'entreprise de licencier un employé sans l'accabler de "faute" ? Ou, au contraire, cela peut-il faire suite à une "demande" de l'employé qui voudrait démissioner ?

merci

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

100 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.