Liquidation judiciaire, cumul emploi et ags

Publié le 11/02/2024 Vu 456 fois 4 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

10/02/2024 12:36

Bonjour,



Je me permets de demander un conseil.

En effet je travaillais dans une société de restauration depuis 2020. Mon employeur a fermer mon lieu de travail en juin 2022, il ne me répondait plus, ne récupérerai pas les courriers recommandé et à vendu le fond de commerce.

Il avait plusieurs restaurants et magasins. Nous sommes plusieurs salariés à ne plus avoir eu de nouvelles, des menaces, des bulletins de payes caduque, et biensur plus de salaire. De ce fait, j'ai repris un emploi car je ne pouvais pas m'en sortir sans argent. En décembre j'ai été convoqué par le mandataire judiciaire pour un licenciement economique, j'ai été accompagné par un juriste avec mes autres collègues. Le mandataire, nous a expliqué que le dossier était complexe, que ce n'était pas là première fois qu'il avait affaire à mon employeur, qui a rouvert une société. Mon représentant m'a dit de donner tout les documents et de ne pas dire que je travaillais depuis et conseiller de refuser le csp, ce que j'ai fait. Le mandataire vient d'établir ma creance salarial qui s'éleve à 37000e net elle a été envoyé à l'ags.

Ma question est selon vous est ce que l'ags peut contester ce paiment ? Car j'occupais également un emploi ailleur du fait que je n'avais pas de réponse et pas de lieu de travail, j'ai biensur écrit à mon employeur sans réponse ni de sa part, ni de la comptabilité. Je vous remercie par avance. Dernière modification : 11/02/2024 - par Timooo

Superviseur

10/02/2024 18:08

Bonjour et bienvenue

Vous évoquez une CREANCE SALARIALE. Cela n'a rien à, voir avec le présent et l'avenir.

Vous avez le droit de bénéficier d'indemnités de chômage, ou de travailler...
__________________________
Comment contacter... (cliquez)
un avocat .../... un conciliateur .../...Le défenseur des droits
Et ci-contre à droite, les avocats inscrits sur les sites du groupe

10/02/2024 18:15

Bonjour,

Je vous remercie d'avoir pris le temps de me répondre. Si je comprend bien le fait que j'occupe un autre emploi depuis que mon employeur a fermer le restaurant ne peut pas être un motif de contestation par l'ags ? Qui a pour le moment uniquement reçu la créance salarial.
Je vous remercie

10/02/2024 21:16

Bonsoir,

Vous suivez les conseil de votre reprèsentant ,l'AGS n'a aucunre raison de contester la créance salariale .Le liquidateur va certainement transmettre le dosier au procreur ,car il s'agit d'un acte frauduleux de la part de votre employeur ,cela ne vous concerne absolument pas. et vous serez absolument pas inquièté.

Cordialement

11/02/2024 12:15

Bonjour,

Je vous remercie pour votre message. Donc malgré le fait que j'ai perçu un autre salaire cela n'aura pas d'incidence sur les ags ? Merci d'avance

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. BERNON

Droit du travail

95 avis