Liquidation et priorité de réembauchage.

Publié le 06/01/2016 Vu 803 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

06/01/2016 19:00

Bonsoir et recevez tous mes vœux de bonheur pour l'année 2016.

Je suis licencié depuis ce jour, j'ai accepté le CSP...
La société qui m'employait est en liquidation judiciaire avec cessation d'activité depuis 2 mois...aucun repreneur ne s'est manifesté.
Question qui , à priori, me semble un peu stupide mais je tente:
Est ce pertinent de demander la priorité de ré-embauchage alors que la société est en liquidation?
En sachant qu'une autre entreprise différente de cette dernière est en activité dans les mêmes locaux?
merci beaucoup par avance
cordialement,

06/01/2016 19:19

Bonjour,
Le contrat de travail sera rompu au terme du délai de réflexion pour le CSP...
La priorité de réembauchage ne pourrait s'appliquer qu'en cas de reprise totale ou partielle même ultérieure mais pas pour une autre entreprise qui ne fait qu'exercer dans les mêmes locaux...
Cela ne vous coûte pas grand chose de notifier par lettre recommandée avec AR envoyée au liquidateur judiciaire que vous voudriez en bénéficier le cas échéant...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

06/01/2016 19:29

merci pour votre réponse, le CSP commence demain ....je suis salarié protégé et cela a demandé un peu plus de temps.

Que dois je comprendre lorsque vous écrivez , je cite "...que vous voudriez en bénéficier le cas échéant"
L'entreprise peut être cédée en période de liquidation?

édit: pardonnez moi...votre réponse est très clair concernant la possibilité d'une reprise ultérieure.....
merci beaucoup,
cordialement,

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.