Mise à pied conservatoire

Publié le 25/10/2015 Vu 570 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

24/10/2015 22:02

Bonjour
Mon mari est éducateur dans un foyer de jeunes mineurs il a été mis à pied en vue d un licenciement. Il y a quelques mois il a voulu retenir un jeune qui voulait fuguer et quand il l a lâché le jeune a voulu pousser la porte mais il y est allé tellement fort qu il a passé le bras à travers la vitre (pas de témoins)il était en colère et devant temoin il lui a dis qu il le ferait vire et aujourd'hui car son papa lui refuse un tatouage par l intermédiaire de mon mari le jeune a été raconté cette histoire en disant que c est mon mari qui l a poussé à travers la porte vitrée de plus ce jeune a un dossier très chargé de violences et d insultes l employeur de mon mari a t il le droit de le licencier??? De plus ke jour des faits il avait tout raconte à son chef de service oralement mais son chef aujourd'hui nous fait croire qu il ne se souvient plus!!!

25/10/2015 08:57

Bonjour,
L'employeur peut toujours procéder à un licenciement et ensuite c'est au Conseil de Prud'Hommes de juger s'il est abusif, s'il est saisi d'un recours...
Je conseillerais le salarié de se faire assister lors de l'entretien préalable auquel il doit être convoqué, de préférence par un Représentant du Personnel ou, en absence dans l'entreprise, par un Conseiller du Salarié, comme cette possibilité doit être rappelée dans la convocation...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.